Sergio Scariolo : " Nous sommes heureux et fiers "

Depuis 2001 jusqu'à ce jour, l'équipe nationale espagnole reste l'équipe la plus dominante en Europe et comme l'entraîneur Sergio Scariolo a dit, ce fait a changé l'ensemble des perspectives du sport espagnol.

Selon nos confrères de l'agence de presse espagnole EFE , l'entraîneur italien Sergio Scariolo, qui est le sélectionneur le plus titré dans l'histoire de l'équipe nationale espagnole a souligné le fait que «dans un tournoi compliqué du beggining" l'équipe a trouvé son chemin: "Cette équipe, les joueurs à venir et le sport espagnol en général, doivent beaucoup aux joueurs vétérans de notre équipe et ceux qui sont partis en retraite dans les années précédentes. Ils ont changé la façon dont nous voyons le sport d'élite dans notre pays. J'ai trouvé un grand sport , mais faible en compétitivité quand je suis arrivé en Espagne. Ils ont réussi à cultiver l'ambition et la confiance en soi ".

Parlant du tournoi, il a ajouté: «Nous sommes heureux et fiers de cet accomplissement. Cette médaille est la conquête ultime de tout professionnel engagé dans le sport. Je remercie mes joueurs pour l'attitude et le calme dans une période difficile. Ce fut une année difficile, un tournoi difficile avec deux défaites au début, ce qui est inhabituel. Nous avons récupéré, nous nous sommes levés et nous avons pu atteindre notre objectif, obtenir une médaille ".

Scariolo également parlé de ces anciens cadres qui ont eu un rôle limité: "Jose Calderon, Je dois vous dire merci beaucoup. Je savais que son rôle était limité depuis le début. Il était le seul joueur avec qui je parlais avant son arrivée au camp d'entraînement. Il est un professionnel sérieux et mature et avait une attitude qui a dépassé nos attentes. il mérite cette reconnaissance. Navarro est notre capitaine. Il a eu de nombreuses minutes sur le terrain dans le passé. Nous lui devons beaucoup, car il comme un leader silencieux. Et Felipe Reyes, qui est le seul joueur dans cette liste et qui n'a rien à voir avec la NBA, mais s'il y était allé, la NBA serait tombée amoureuse de lui ".

Sergio Scariolo : " Nous sommes heureux et fiers "
Sergio Scariolo : " Nous sommes heureux et fiers "
Retour à l'accueil