Nicolas Batum : " Mon rôle a changé et je fais ce qu'on me dit de faire "

Tony Parker, Florent Pietrus et Mickael Gelabale ont fait leurs adieux à l'équipe nationale. Le trio a en effet décidé de mettre un terme à sa carrière internationale.

Il n'en ait rien pour Nicolas Batum, l'un des meilleurs joueurs de la sélection qui a pourtant peiné à avoir un vrai impact sur l'équipe aux Jeux de Rio de Janeiro.

Mercredi, Batum n'a inscrit aucun point lors de la défaite de la France 92-67 face à l'Espagne.

Répondant aux questions de basketsession.com après la rencontre, la star des Charlotte Hornets a tenu a expliquer pourquoi ses chiffres n'étaient pas aussi bons qu'en NBA.

"Mon match (contre l'Espagne) a été à l'image de mes deux dernières années en équipe de France, où mon rôle a changé," a-t-il déclaré.

"J'ai eu du mal à m'adapter. On ne me demande pas du tout la même chose qu'en club alors je ne peux pas avoir la même production.

"J'essaie depuis deux ans de faire mieux que ça, je mets mon égo de côté pour l'équipe de France. Je fais ce qu'on me dit de faire.

Nicolas Batum : " Mon rôle a changé et je fais ce qu'on me dit de faire "

"Je sais très bien que je peux faire mieux que ça et que je peux montrer davantage."

Batum a aussi pris le temps de partager ses explications sur les réseaux sociaux avec un émouvant message destiné au public français.

Batum a réalisé d'incroyables performances avec la France ces dernières années. Au Championnat du Monde 2014, il a été tellement bon qu'il a rejoint le cinq majeur de la compétition après avoir mené les Bleus à la troisième place du podium.

Mais aux Jeux Olympiques, il a compilé en moyenne 7 points et 2,8 rebonds par rencontre.

Retour à l'accueil