Juan Carlos Navarro : " Les fans sont très bruyants et les arbitres aussi se laissent un peu emporter par le jeu "

Juan Carlos Navarro a marqué l'histoire ce lundi quand il a décroché le record d'apparitions olympiques pour un joueur espagnol de basketball.

Il a aussi été exp
ulsé.

Navarro, en un clin d’œil, a dû quitter le terrain non pas avec une mais avec deux fautes techniques en moins d'une minute lors de la victoire de l'Espagne 92-73 face à l'Argentine.

L'Espagne était devant à 63-46 quand Navarro a reçu sa première faute technique. Sept secondes après les lancer-francs de Nicolas Laprovittola, il a reçu la seconde.

"Je n'ai jamais été expulsé en 30 secondes avant cela," a déclaré Navarro. "J'ai été expulsé une fois ou deux avant, mais au début, je n'ai vraiment rien dit et j'ai reçu une faute technique que je pense être plus une compensation pour leur avoir fait la même chose un peu avant."

L'Argentin Andres Nocioni a reçu une faute technique après quatre minutes dans la deuxième mi-temps.

"Et ensuite," a expliqué Navarro, "J'ai été averti pour un flopping dans le premier quart temps et quand j'ai essayé de passer un pick d'un gars qui fait 50 kilos de plus que moi, je suis tombé. C'était vraiment bizarre.

"Je n'ai rien dit. Je voulais lui expliquer ce qui était arrivé. Mais c'est okay, ça arr
ive."

Quand on a demandé à Pau Gasol si il avait déjà vu Navarro se faire expulser, le MVP de l'EuroBasket 2015 a répondu : "Non, jamais. Je pense que ces fautes techniques sont un peu douteuses, assez rapide, l'une après l'autre, mais les arbitres ont pensé que c'était ce qu'il fallait faire.

"Il n'y a pas grand chose à faire sur ce qui est sifflé, ou ne l'est pas.

"C'était un match intense. Les fans, vous avez vu, sont très bruyants et les arbitres aussi se laissent un peu emporter par le jeu. Cela fait parti
e du jeu."

Une bonne nouvelle pour Navarro, qui a joué 12:24 pour 6 points, l'Espagne n'a pas seulement gagné mais avec cette confrontation face à l'Argentine il a aussi disputé son 31ème match olympique avec l'Espagne.

Le record précédant des apparitions olympiques appartenait au récent membre du Hall of Fame FIBA, Juan Antonio San Epifanio.

Retour à l'accueil