JO : Sans forcer, l'Australie déroule face à la Chine

Aucun souci pour l’Australie qui décroche sa 3ème victoire en disposant de la Chine sur le score de 93-68. Les Boomers ont même pu faire tourner avec un Andrew Bogut laissé au repos et des cadres qui ont été économisés. 5 joueurs marquent entre 12 et 17 points dont 17 pour Cameron Bairstow et 15 pour Brock Motum. David Andersen, Aron Baynes et Ryan Broekhoff en ajoutent chacun 12 de plus. En face Yi Jianlian a une nouvelle fois été le meilleur chinois avec 20 points et 9 rebonds.


Le fil du
match
Privés d’Andrew Bogut, mis au repos, l’Australie a démarré très doucement avec seulement 2 points inscrits en 4 minutes, mais les Chinois, bien gênés par la défense des Boomers n’en ont pas vraiment profité, 4-2. Ce sont finalement les intérieurs Cameron Bairstow et Aron Baynes qui ont lancé les Australiens mais en face Zhou Qi et Yi Jianlian ont bien répondu pour permettre à la Chine de s’accrocher, 8-9 puis 13-13 et finalement l’Australie a viré devant 17-14 sur un dernier panier

Auteur d’une superbe première mi-temps Yi a permis à la Chine de continuer à s’accrocher, 23-23 et même après deux tirs à trois points de suite signés Patty Mills et Ryan Broekhoff, 29-31. Mais les Chinois ont fini par céder sous les assauts australiens qui ont fini fort lors des 3 dernières minutes avec un 13-5 pour un score de 44-34 à la pause.

David Andersen a montré la voie pour les Australiens au retour des vestiaires, des Boomers en contrôle qui se sont petit à petit détachés, un cran au-dessus pour mener 57-42. Bairstow et Motum,, excellents dans le quart ont permis aux Australiens de prendre jusqu’à 19 points d’avance mais Zhai a marqué les 4 derniers points du quart pour un score de 65-50.

Dans le dernier quart les hommes d’Andrej Lemanis ont déroulé pour s’envoler et compter jusqu’à 27 points d’avance.

JO : Sans forcer, l'Australie déroule face à la Chine
JO : Sans forcer, l'Australie déroule face à la Chine
Retour à l'accueil