Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France

Pas de grosse performance pour les bleues qui subissent leur première défaite du tournoi face à l’Australie. Elles ont été menées toute la rencontre après une entame de second quart catastrophique (15-0) et s’inclinent finalement 89-71. Penny Taylor a réalisé un match monstrueux avec 31 points à 10/13, 5 rebonds, 9 passes, 3 interceptions pour une évaluation de 44. Les bleues ont été à la peine en défense et ont connu des passages à vide en attaque. La meilleure française c’est Olivia Epoupa, qui a encore noircit la feuille de match avec 15 points, 7 rebonds et 7 interceptions.

Prochain match jeudi face au Brésil et il faudra gagner pour rester dans la course à la seconde place.


Le fil du match
L’Australie a rapidement pris la tête dans le match grâce à son jeu rapide et en servant sur jeu placé Liz Cambage. Les bleues sont toutefois restées dans le sillage avant de finalement craquer un peu en donnant trop de lancers francs aux Australiennes, qui ont fait un 10-10 dans le premier quart, 11-19. L’entrée en jeu de Sandrine Gruda a fait beaucoup de bien puisqu’elle a enchaîné 6 points pour ramener les filles à 19-21.

Le début de second quart a tourné au cauchemar pour les Françaises, très maladroites et empêtrées dans une grosse défense australienne. En attaque Penny Taylor a continué de faire mal aux bleues avec deux tirs à trois points pour 8 des 15 points d’un terrible 15-0, 19-36. C’est finalement Marielle Amant après 5’50 qui a mis fin à cette série, ce qui a réveille les Françaises. Avec une très grosse défense, plusieurs ballons volés (5 interceptions à la mi-temps pour Epoupa) et une bonne circulation du ballon en attaque, les Françaises ont réduit leur retard sur un 8-0, 27-36. Malheureusement elles ont pris des paniers qui ont fait très mal en toute fin de quart. Un 3-pts, une action à 3 points et un shoot à la dernière seconde de Cambage, 29-46.

Les filles de Valérie Garnier sont très bien revenues des vestiaires avec un 6-0 pour revenir à 11 points mais Penny Taylor a lancé la réponse cinglante de l’Australie avec un 11-4 dans un début de mi-temps très débridé. Le rythme s’est clairement haussé mais l’Australie en a profité car les Françaises ont laissé bien trop d’ouvertures dans la défense. Le panier à la dernière seconde d’Erin Phillips a fait mal et conclu le quart sur un score de 50-69.

Dans le sillage d’une super Epoupa, auteur de 5 points de suite, et de Marielle Amant, les bleues sont revenues à 12 points mais Penny Taylor, encore elle, a fait très mal aux bleues sur un shoot derrière l’arc qui a relancé les Opals. Ces dernières ont ensuite tranquillement déroulé jusqu’au buzzer.

 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
 Penny Taylor (31 points) et l'Australie corrigent la France
Retour à l'accueil