JO : Le Japon veut briller face aux invincibles Américaines

Après sa victoire 79-71 face à la France dans le Groupe A, le Japon ne semblait pourtant pas satisfait, quand bien même ce succès lui assure sa première apparition en quart de finale depuis 1996.

Les championnes d'Asie auraient voulu faire beaucoup mieux que cette victoire de huit points face aux Bleues. Elles avaient besoin de battre les médaillées d'argent des Jeux de Londres en 2012 par au moins 12 points, afin de terminer à la deuxième place du groupe A derrière l'Australie, pour éviter les Etats-Unis dans le Top 8.

Mais les choses ne se sont passées ainsi et, au lieu de ça, le Japon devra affronter ce mardi à la Carioca Arena 1 de Rio de Janeiro, l'équipe qui a remporté les cinq dernières compétitions olympiques.

"Nous devons mettre en évidence tout ce que nous avons construit ces dernières années." - Utsumi.


Le coach de l'équipe, Tomohide Utsumi, a une explication concernant cette décevante quatrième place dans le Groupe A.

"Mika Kurihara [l'une des meilleures shooteuses derrière l'arc de la compétition] n'a pas marqué un seul point contre la France. Elles ont très bien défendu contre elle, et cela a perturbé un peu notre plan de jeu offensif. Mais nous aurions dû mieux jouer offensivement, spécialement en contre-attaque," a-t-il analysé.

Le Japon doit avoir quelques regrets en repensant à sa mauvaise entame face à la Turquie, avec pour conséquence sa défaite 76-62. Mais la défaite suivante - face à l'Australie 92-86 après avoir mené 77-61 alors qu'il restait 8:13 à jouer - a peut-être porté un coup fatal aux ambitions des Japonaises dans ces Jeux de Rio.

"Je ne suis pas déçu de devoir affronter les États-Unis en quart de finale, mais je suis un peu déçu de ne pas avoir terminé mieux classé dans le groupe," a-t-il déclaré. "Nous avons perdu contre la Turquie et l'Australie dans la phase de groupe et nous avons manqué une belle opportunité de terminer en tête de notre groupe."

Les Américaines sont favorites contre le Japon et Utsumi explique que sa sélection "n'a pas de plan de jeu spécifique contre les États-Unis, parce c'est tout simplement la meilleure équipe du monde."

"Tout ce que nous devons faire, c'est jouer le mieux possible," continue-t-il."Nous devons mettre en évidence tout que que nous avons construit ces dernières années."

Le Japon a pris quelques équipes par surprise

Lorsqu'on lui demande qu'elles sont les forces de son équipe, Utsumi répond : "Nous n'avons pas une équipe composée de grandes joueuses. Notre qualité c'est la vitesse, l'endurance, l’exécution et notre réussite au tir."

Retour à l'accueil