JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable

Nouveau coup de tonnerre dans le groupe B puisque le Brésil s’est payé l’Espagne sur un panier de Marquinhos à 5 secondes de la fin. L’Espagne s’incline donc pour la seconde fois et Pau Gasol (13 points à 4/11 et 5/12 aux lancers) peut s’en vouloir puisque les champions d’Europe avaient remonté 11 points de retard en début de dernier acte pour se retrouver devant d’un point à 22 secondes de la fin avec deux lancers à venir. Ils ont été ratés et ça a coûté cher.


Le
fil du match
Après un 4-0 pour débuter, l’Espagne, maladroite et auteur de bien trop de ballons perdus, a vu le Brésil profiter de toutes ces erreurs et prendre les commandes de la rencontre sous l’impulsion du trio Marquinhos, Nene et Marcelinho Huertas, 11-6 puis 16-8. En premier quart les champions d’Europe ont shooté à seulement 5/14 et ils s’en sont finalement bien sortis avec un retard de 5 points grâce notamment à un shoot à trois points de Sergio Rodriguez en fin de quart, 18-13.

Bien mieux offensivement, les hommes de Sergio Scariolo ont grappillé leur retard grâce à Juan Carlos Navarro et Felipe Reyes et sont même passés devant face à un second 5 brésilien une nouvelle fois en difficulté, 31-27. Le retour des cadres sud-américains leur a donnés une bouffée d’air et ils ont fini fort avec un 7-0 dont un 3 points de Giovannoni pour un score de 34-31 après 20 minutes.

Les Brésiliens sont revenus fort des vestiaire en mettant beaucoup d’intensité pour gêner énormément l’attaque espagnole et Pau Gasol. Résultat un 8-2 qui a donné aux locaux l’avantage 42-33. En sortie de temps mort l’Espagne a haussé le ton en défense et est revenu dans le match, profitant notamment de nombreuses fautes brésiliennes, 45-45. En grosse difficulté offensivement pendant plusieurs minutes les Brésiliens ont refait le break avec une action 3 points et un 3 points dans la dernière minute pour un 8-0, 53-45 à l’entame des 10 dernières minutes.

Sur un nouveau panier avec la faute de Lima, le Brésil a pris d’entrée 11 points d’avance. Pas suffisant pour mettre à terre l’Espagne qui a enchaîné par un 5-0, dont une erreur sur un lancer que le Brésil a tenté de sortir du cercle, qui a coûté 2 points, 57-51 à 7 minutes du buzzer. Sur deux shoots à trois points signés Sergio Llull et Sergio Rodriguez, les champions d’Europe sont revenus à 1 points à 5 minutes de la fin. Nene a donné un peu d’air aux siens mais l’Espagne est restée à une possession jusqu’à un nouveau 3 points de Llull, 64-63 avec 2 minutes à jouer. Pau Gasol a eu l’occasion de donner 3 points d’avance aux siens à 22 secondes de la fin mais il a échoué à deux reprises sur la ligne des lancers. Derrière Marcelinho Huetas a raté son floater mais Marquinhos a propulsé le ballon dans le cercle. Sergio Llull a échoué à la dernière seconde.

JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
JO : Le Brésil fait chuter l'Espagne, Pau Gasol méconnaissable
Retour à l'accueil