JO : La Turquie vient à bout du Brésil après deux prolongations

La Turquie s'est imposée face au Brésil 79-76, après deux prolongations, pour conclure sa campagne dans le Groupe A par une troisième victoire consécutive.

Les hôtes ont eu jusqu'à 18 points d'avance en première mi-temps mais n'ont pu empêcher les Turques de revenir dans la rencontre, brisant les espoirs du Brésil de finir leur compétition sur une bonne note. Les Brésiliennes tirent leur révérence sur le bilan de 0-5. Cette rencontre était la dernière des piliers de la sélection, Erika Souza et Adriana Pinto qui prennent leurs retraites internationales.

Grâce à une série 16-0 dans le deuxième quart temps, les hôtes ont pris une large avance (31-13) et elles étaient encore devant au moment de revenir au vestiaire à la pause : 36-20.

La Turquie a signé son retour dans le troisième quart temps. Avec l'interception d'Isil Alben convertie en un lay-up suivi d'un lancer-franc pour une action à trois points, les Turques sont revenues à 47-41, avant d'entamer le dernier round.

Le momentum avait alors clairement changé de camp, à l'avantage de la Turquie. Après une série 9-0, les Turques sont passées devant 57-48 avec 3:44 restant à jouer. Le Brésil a alors pu compter sur l'impact de la talentueuse Souza, qui a scoré les six derniers points de la période pour égaliser à 60-60 et envoyer les deux équipes en prolongation.

Iziane Castro a inscrit ses deux lancer-francs dans la dernière minute de la première prolongation pour donner l'avantage au Brésil à 70-65. Mais la Turquie a scoré les cinq derniers points pour s'offrir une nouvelle prolongation. Alben a volé la balle à Castro à 1:25 du terme pour permettre à la Turquie de mener 77-74. Et après le 1+1 de Castro, Sanders a sécurisé la victoire de la ligne des lancers.

Tournant du match : Alben termine la rencontre avec 8 interceptions, égalisant le deuxième nombre record de l'histoire de la compétition. La plus importante a été la septième, avec 40 secondes restant à jouer dans la première prolongation. Elle a piqué la balle à Joice Rodrigues pour inscrire un lay-up et égaliser à 70-70 pour envoyer les deux équipes en seconde prolongation.

La stat : La Turquie s'est imposée malgré son pauvre pourcentage de réussite au shoot (29 sur 77 pour 38 %) et de la ligne des lancer-francs (12 sur 23 pour 52 %).

Héros du match : Alben, blessée aux ischios-jambiers, a été omniprésente pour la Turquie. La preuve avec sa feuille de statistiques : 18 points, 9 passes décisives, - les déjà mentionnées - 8 interceptions et 5 rebonds. Le seul point négatif de sa prestation ? Son 2 sur 7 aux lancer-francs.

En bref : La Turquie attend maintenant le résultat de la rencontre Japon-France qui déterminera l'ordre des trois équipes à la deuxième, troisième et quatrième place du Groupe A.

Retour à l'accueil