JO : La Lituanie résiste à l'incroyable retour du Brésil

La Lituanie s’est fait très très peur mais a tenu jusqu’au bout malgré un incroyable retour brésilien en seconde mi-temps, poussé par un public déchaîné. La Lituanie a compté 30 points d’avance avant de voir les locaux revenir à 4 points dans le money time, mais ils s’en sont finalement sortis pour s’imposer 82-76. Le Brésil peut s’en vouloir d’avoir connu un tel passage à vide en première mi-temps.

Les vice-champions d’Europe ont fait parler leur collectif et leur adresse en première mi-temps et pas moins de 5 joueurs marquent au moins 10 points dont 15 pour Paulius Jankūnas et 16 pour Mantas Kalnietis. Jonas Valanciunas a été discret avec 6 points et 3 rebonds. Les Brésiliens ont eux été menés par Leandro Barbosa, intenable dans le 3ème quart et qui termine avec 21 points. Raul Neto en ajoute 14 et Nene compile 11 points et 8 rebonds.

Le fil du match
Le début de rencontre a été très équilibré, les deux équipes se rendant coup pour coup. C’est l’entrée du banc brésilien qui a précipité leur fin puisque les vice-champions d’Europe en ont profité pour s’envoler en terminant sur un 15-5 sous l’impulsion de Kalnietis et Jankunas, 27-17 après 10 minutes.

Incapables de trouver des solutions dans la défense lituanienne, les Brésiliens ont explosé en vol, les Lituaniens déroulant leur basket avec une adresse extérieure insolente (6/9 à la pause). Tout le monde s’en est donné à cœur joie et la Lituanie a débuté par 9-0 pour prendre plus de 10 points d’avance, puis ensuite 20 et finalement 29 à la pause, 58-29 avec 7 joueurs à au moins 6 points.

Sur un trois points de Jankunas la Lituanie a porté son avance à 30 points, moment choisi par le Brésil pour enfin se réveiller, ou tout du moins pour bénéficier de l’énorme fin de quart de Leandro Barbosa. Le Sun a inscrit 13 des 17 derniers points des siens, qui ont conclu le quart sur un 17-5 pour revenir à 18 unités à l’entame du dernier acte, 70-52.

Le Brésil a continué sur sa lancée et démarré par un 7-0 pour revenir à 13 points. Seibutis a calmé le public avec un shoot à trois points mais les locaux sont revenus à l’assaut avec des paniers de Nene, Neto et Lima pour réduire l’écart à 10 points à 3’30 de la fin. Les Brésiliens ont continué de grappiller point par point sur la ligne des lancers avec notamment un séquence où ils ont mis un lancer, pris le rebond offensif, provoqué une faute, mis un lancer, pris le rebond et marqué par Felicio, 69-75 à 3 minutes du buzzer. Barbosa a enchaîné pour revenir à 4 points et a même eu une balle de deux points d’écart, mais a échoué. Derrière Domantas Sabonis a réussi un 2+1 qui a plié le match malgré un nouveau retour à 4 points dans les dernières secondes.

Retour à l'accueil