JO : L'Espagne cartonne face à l'Argentine et croisera la France en quart de finale

L'Espagne s'est imposée face à l'Argentine, 92-73, ce lundi soir pour décrocher une place en quart de finale du Tournoi olympique de basketball, aux dépens du pays organisateur, le Brésil.

Avec cette victoire, l'Espagne est assurée de terminer à la deuxième place du Groupe B et affrontera sa rivale de toujours, la France, en quart de finale. Avec ce résultat, l'Argentine, la Croatie, la Lituanie et l'Espagne se retrouvent aux quatre premières places du Groupe B et donc rejoignent ainsi le Top 8. Alors que le Brésil, tout comme le Nigeria, sont les deux équipes éliminées.

Le match entre la Lituanie et la Croatie déterminera laquelle de ces deux équipes terminera à la première place du Groupe B, mais aussi la place de l'Argentine, troisième ou quatrième. Si la Lituanie l'emporte, elle sera première, devant l'Espagne (deuxième), l'Argentine (troisième), et la Croatie (quatrième). Si la Croatie l'emporte, elle sera alors première, suivie de l'Espagne, la Lituanie et l'Argentine.

L'Espagne a rapidement pris le contrôle de la rencontre. Après avoir encaissé les huit premiers points, la Roja a infligé aux Sud-Américains un 22-0, sans jamais lâcher prise par la suite jusqu'au buzzer final.

Tournant du match : Alors que l'Espagne était menée 8-3, Rudy Fernandez a enchaîné une série personnelle 10-0 pour redonner la tête aux champions d'Europe à 13-11 avec 5:27 à jouer dans le premier quart temps. Peu après, l'Espagne a mené de 10 longueurs. Elle n'a pas seulement maintenu l'avantage jusqu'à la fin de la rencontre, mais a aussi, petit à petit, réussi à accroître cette avance.

La stat : L'Espagne a dominé l'Argentine 38-26 dans la raquette.

Héros du match : Fernandez termine la rencontre avec sa meilleure performance offensive du tournoi en compilant 23 points à 8 sur 10 au shoot.

En bref : L'Espagne va raviver sa rivalité avec la France lors du quart de finale de mercredi. Le vainqueur de ce choc se retrouvera potentiellement sur la trajectoire des Américains, tenants du titre, en demi-finale.

Retour à l'accueil