JO : Bousculées par les Serbes, les Américaines cartonnent quand même

La Team USA reste intouchable à Rio. Face à la Serbie, les championnes olympique en titre ont décroché un troisième succès de rang, face à la Serbie (110-84), au terme d'un match parfaitement maîtrisé. Diana Taurasi (25 points, 6 passes) a brillé au sein du collectif américain, où les douze joueuses ont au moins marqué un panier. La Serbie, elle, pointe à la dernière place du groupe (0v-3d) aux côtés du Sénégal.


Diana Taurasi a scoré 22 de ses 25 points en première mi-temps pour donner le ton de la rencontre du côté des championnes olympiques en titre. La Serbie, championne d'Europe, s'incline pour la troisième fois de la compétition en autant de matchs.

La Serbie a joué les yeux dans les yeux avec les États-Unis pendant les six premières minutes de la rencontre et a même mené 17-16 après un lancer-franc de Jelena Milovanovic.

Mais Taurasi a trouvé le chemin des filets et les Américaines ont terminé la première période sur une série 14-5 pour mener 31-21. Elle ont conservé la tête de la rencontre jusqu'à la fin.

Tournant du match : Alors que leur équipe était menée 11-2, Milovanovic, Sonja Petrovic et Sasa Cado ont inscrit des paniers derrière l'arc pour infliger une série de 15-4 aux Américaines et revenant ainsi à 17-16. Taurasi a alors enchaîné trois tirs primés en 59 secondes. Elle a inscrit 16 points dans le premier quart temps.

La stat : Les États-Unis ont shooté un parfait 26 sur 26 de la ligne des lancer-francs.

Héros du match : Alors que les États-Unis montraient quelques signes de vulnérabilité et manquaient de rythme, Taurasi a pris les choses en mains. Son festival au scoring à la fin du premier quart temps a eu le mérite d'envoyer un message à ses coéquipières.

En bref : Après trois rencontres, les États-Unis restent invaincus - ce qui était leur objectif - et se qualifient pour les quarts de finale. Les Américaines affronteront les voisines du Canada et la Chine pour terminer leur phase de groupe. Pour la Serbie, la victoire est obligatoire face à la Chine vendredi et face au Sénégal dimanche si les championnes d'Europe veulent prolonger leur aventure olympique en phase finale.

Retour à l'accueil