Vincent Collet explique son choix de ne pas sélectionner Evan Fournier

La non-sélection d’Evan Fournier pour les Jeux Olympiques a fait débat et jusque là Vincent Collet n’avait pas évoqué ce choix, brièvement expliqué par le DTN Patrick Beesley. Hier le sélectionneur français est revenu en détail sur cette décision.

« Concernant Evan Fournier, si on fait un retour en arrière j’avais dit qu’il fallait déjà se préoccuper des présents. J’ai considéré que les 7 joueurs extérieurs avaient très bien rempli leur rôle. Des rôles différents. En ce qui concernait l’équilibre dans ce secteur-là, j’ai trouvé qu’on avait été très performant. Autant à l’intérieur on a connu des difficultés qui pouvaient en annoncer d’autres dans le tournoi olympique, autant j’ai trouvé qu’on avait un niveau de performance à l’extérieur qui était vraiment très intéressant. Quand les gens voient les choses de l’extérieur ils peuvent se poser des questions. Moi-même avant de partir pour Manille, je pensais intégrer Evan Fournier après le TQO, je le dis clairement, parce que je pensais qu’au moins un des joueurs extérieurs ne seraient pas tout à fait convainquant et ça n’a pas été le cas. Après, pour des questions d’équilibre, je n’ai pas voulu modifier. Il y avait aussi les engagements que j’avais pris avec les joueurs qui étaient présents, qui avaient fait cette campagne pré-olympique qui était déterminante. Sans eux on n’allait pas aux Jeux, il faut le rappeler. Et l’engagement que j’avais pris c’est que s’ils étaient performants, ils iraient jusqu’au bout. Donc j’ai considéré que de ne pas respecter cet engagement, c’était un peu les trahir. C’est la raison principale de ce choix. » Collet

Retour à l'accueil