Mike Conley reste à Memphis avec un contrat record de 153 millions de dollars, du jamais vu en NBA

Mike Conley, meneur de jeu de Memphis, va signer le plus gros contrat de l'histoire de la NBA. Il s'est engagé avec les Grizzlies pour le maximum : 153 millions de dollars sur cinq ans.

Longtemps considéré parmi les meneurs les plus sous-cotés de la ligue, Mike Conley vient de changer de dimension et d'entrer dans l’histoire de la NBA. Le meneur des Memphis Grizzlies s’est mis d’accord avec la franchise du Tennessee pour signer le plus gros contrat jamais vu dans la ligue. Conley est tombé d’accord avec les Grizzlies pour 153 millions de dollars sur cinq ans. C’est le contrat maximum auquel peut prétendre un joueur de son expérience (entre 7 et 9 ans d'expérience). Dans la même configuration, le Français Nicolas Batum signera, lui, pour 120 millions sur cinq ans avec les Charlotte Hornets.

Agé de vingt-huit ans, Conley est arrivé dans la ligue en 2007 et a fait toute sa carrière avec Memphis. En 608 matches, il tourne à 13,6 points, 5,6 passes, 2,9 rebonds et 1,5 interception. Vu ces chiffres et le fait qu’il n’a jamais été All Star, ce contrat maximum peut surprendre. Mais Memphis a fait ce choix pour s’assurer de conserver ses services, les autres équipes ne pouvant offrir qu’un contrat sur quatre ans (pour 113 M$ au total). Ayant battu un record vieux de quelques heures, celui de DeMar DeRozan qui s’était mis d’accord avec Toronto pour 139 à 145 millions de dollars (certaines modalités restant à définir) un peu plus tôt vendredi, Conley sera uniquement dépassé si un joueur ayant au moins dix saisons d’expérience dans la ligue s’engage pour un contrat maximal sur cinq ans. Dans ce cas, la somme totale pourrait approcher les 180 millions de dollars.

Retour à l'accueil