Kevin Durant touché par l'accueil reçu à l'Oracle Arena

Hasard du calendrier du Team USA, trois semaines après l’annonce de sa décision de rejoindre Golden State, Kevin Durant avait l’occasion de fouler le parquet de l’Oracle Arena. Ovationné par le public avant et pendant la rencontre, le néo-Warrior a été touché par l’accueil qu’il a reçu à Oakland après avoir été hué à Los Angeles.

« C’était génial. Je me suis senti chez moi L’accueil des fans a été tellement chaleureux. Et c’était important pour moi de bien jouer ce soir. J’ai vraiment hâte de débuter la saison. »


KD était tellement à l’aise qu’il lui a fallu seulement sept secondes pour marquer son premier tir sur son nouveau parquet, et même les 10 premiers points américains ! Tout sourire après le match, il a dévoilé les dessous de la première action du match.


« Je voulais juste être moi-même mais tous les gars voulaient me voir bien jouer ce soir. Kyrie m’avait dit qu’il allait me chercher dès la première possession du match. Mais même sans ça, je savais depuis hier que j’allais prendre le premier tir du match (rires). »


« Draymond, c’est un autre style de personnalité »


Si la victoire contre la Chine est importante en vue de la préparation des Jeux de Rio, tous les yeux étaient rivés sur Durant et ses multiples interactions avec Stephen Curry et Andre Iguodala assis au premier rang ou encore sur le petit mot de bienvenu de Draymond Green avant le match. Pour l’intéressé, tous ces gestes comptent et font du bien.
« Ils savent que la décision que j’ai prise n’était pas facile et ils essaient de mettre à l’aise. Ça montre qu’ils me soutiennent. Ce sont des gars en or, » dit-il, avant d’expliquer sa relation avec Klay Thompson et Draymond Green au sein de l’équipe national. « J’ai vite cerné Klay, on s’entend très bien. Draymond, c’est un autre style de personnalité. J’ai connu des gens comme lui par le passé et généralement je deviens proche de ces personnes. J’ai hâte d’être au training camp et de passer du temps avec eux et le reste de l’équipe. »

Questionné sur le premier tir à trois point de KD, Klay Thompson a, comme d’habitude, été court et concis.


« Ça va faire très mal ! »

Retour à l'accueil