Vidéos: le réveil de Stephen Curry, la polyvalence d'Andre Iguodala

Le joueur : Stephen Curry à point nommé

Discret, bousculé et parfois même emprunté sur les trois premiers matches des Finales, Stephen Curry avait promis qu'il ferait mieux lors de ce match 4 décisif. Il n'a pas déçu en terminant meilleur marqueur de la partie (38 pts à 11/25 au tir, dont 7/13 à trois points, 5 rbds, 6 pds). En rythme et plus agressif en attaque, il s'est surtout libéré en retrouvant son adresse légendaire à trois points.

Vendredi soir, les Cavaliers ont moins bien défendu sur le meneur de jeu, c'est à souligner. Oublié sur des prises à deux, voire même carrément seul à trois points, le MVP de la saison régulière n'a pas omis de solliciter ses coéquipiers, tel Andre Iguodala (10 pts, 6 rbds, 7 pds) dont la polyvalence a soulagé Curry. Ce dernier a tout de même sortir le grand jeu, au moment le plus opportun. La marque des meilleurs.

Retour à l'accueil