Shaun Livingston: " C'est notre job d'être prêt à tout moment "

Satisfait d'avoir remporté le premier match face à Cleveland, Shaun Livingston a expliqué après la victoire (104-89) qu'il était primordial que les remplaçants soient efficaces au cas où Stephen Curry et Klay Thompson ne le seraient pas. Curry a avoué avoir été frustré par son manque de réussite.

Shaun Livingston, meneur de Golden State : «Klay Thompson et Stephen Curry réclament tellement d’attention de la défense adverse que nous, les autres joueurs, essayons de nous rendre disponibles et de leur enlever de la pression. Mais on sait qu’ils n’ont besoin que d’un seul tir pour se relancer. On a fourni un bel effort de groupe avec tous les gars du banc comme Leandro Barbosa et Andre Iguodala. D’autres soirs, c’est Marreese Speights qui joue ce rôle-là. Ça peut être n’importe qui à n’importe quel moment en sortie de banc. C’est notre job d’être prêt à tout moment.»

Stephen Curry, meneur de Golden State : «J’ai raté des tirs pour commencer et je n’ai pas réussi à me mettre en rythme. Mais vu la façon dont ils ont défendu, on va trouver des ajustements pour le match 2. Je ne suis pas inquiet et vraiment fier de la façon dont tout le monde a apporté. On ne gagne pas de titre sans un groupe complet où chacun peut avoir un impact sur le match. Si je me souviens bien, au début du quatrième quart-temps, Klay Thompson et moi étions sur le banc et ceux qui étaient sur le terrain ont eu une super période avec une très bonne défense, des paniers pile au bon moment et ça a permis de garder le public dans le match. Le lancer de mon protège-dents ? J’étais frustré de rater des tirs ouverts et de perdre des ballons, de ne pas jouer de la façon dont je devrais. Donc dans une situation comme ça, on marque enfin et on laisse la frustration sortir comme ça.»

Retour à l'accueil