Stephen Curry a sorti un très gros match pour permettre à Golden State de dominer Cleveland dans l'Ohio.
Stephen Curry a sorti un très gros match pour permettre à Golden State de dominer Cleveland dans l'Ohio.

Les Golden State Warriors ont réussi un gros coup en s'imposant vendredi soir chez les Cleveland Cavaliers à l'occasion du match 4 des Finales NBA (97-108). Portés par Stephen Curry (38 pts), les Californiens mènent désormais 3-1 et pourraient remporter le titre lundi soir, à domicile.


Le match : Cleveland craque après la pause
Un an après avoir remporté le titre NBA chez les Cleveland Cavaliers, les Golden State Warriors ont réussi à obtenir chez ces même Cavaliers l'opportunité rêvée : celle de pouvoir signer un doublé, devant leur public. Vendredi soir, les hommes de Steve Kerr se sont arrachés pour remporter le match 4 de ces Finales 2016, si crucial, sur le parquet de leur rival (97-108).

Face à des Cavs qui avaient retrouvé de l'allant en infligeant au champion en titre une correction deux jours auparavant, Golden State s'est reposé sur son arme la plus redoutable pour tenir le match : les trois points. Portés par un Stephen Curry retrouvé (voir le joueur), les visiteurs ont dans un premier temps subi la loi de Cleveland, laissant Kyrie Irving (34 pts à 14/28, 4 rbds, 4 pds) trouver les même marques que lors du match 3, tout en subissant l'activité de Tristan Thompson (10 pts, 7 rbds) sous les paniers. À la pause, Klay Thompson (25 pts à 7/14) et consorts avaient pourtant réussi à limiter les dégâts (55-50, 24e).

17
Les Golden State Warriors ont marqué 17 tirs à trois points sur la rencontre. C'est une nouveau record NBA en final, améliorant d'une unité la marque établie par San Antonio
en 2013.

Au retour des vestiaires, la tendance s'est complètement inversée. Handicapés par un jeu beaucoup moins fluide, les Cleveland Cavaliers se sont reposés sur les uniques exploits personnels de LeBron James (25 pts à 11/21, 13 rbds, 9 pds, 6 bp) et Kyrie Irving, oubliant complètement les autres joueurs de l'effectif. Autorisé à jouer, Kevin Love (11 pts, 5 rbds) a eu du mal à peser. En face, Golden State a retrouvé son jeu de transition flamboyant et une défense agressive, lui permettant de virer en tête à l'entame du dernier quart (77-79, 36e).

S'ils n'ont pas abdiqué, puisqu'ils ont même repris deux points d'avance (83-81, 38e), les Cleveland Cavaliers ont encaissé un 12-1 ensuite (84-93, 43e) qui leur a quasiment ôté tout espoir de retourner la situation. Éreintés, ils n'ont plus eu de réponse à fournir face à Stephen Curry ou encore le très utile Harrison Barnes (14 pts, 8 rbds). Avec 10 points à compenser en 3'22" (86-96), les protégés de Tyronn Lue ont rendu la fin de match moins plaisante en multipliant les fautes pour envoyer sur la ligne des lancers.

Stephen Curry et Klay Thompson se sont fait une joie d'achever leur adversaire avec un parfait 10/10 dans l'exercice, offrant à leur franchise une victoire retentissante dans ces Finales, auxquelles il manquait un match référence. C'est chose faite, et le succès des Warriors semble indiquer qu'ils restent les plus méritants sur cette série.

0
Aucune équipe n'a réussi à remporter le titre NBA après avoir été menée 3-1 lors des
Finales.


Le joueur : Stephen Curry à point nommé

Discret, bousculé et parfois même emprunté sur les trois premiers matches des Finales, Stephen Curry avait promis qu'il ferait mieux lors de ce match 4 décisif. Il n'a pas déçu en terminant meilleur marqueur de la partie (38 pts à 11/25 au tir, dont 7/13 à trois points, 5 rbds, 6 pds). En rythme et plus agressif en attaque, il s'est surtout libéré en retrouvant son adresse légendaire à trois points.

Vendredi soir, les Cavaliers ont moins bien défendu sur le meneur de jeu, c'est à souligner. Oublié sur des prises à deux, voire même carrément seul à trois points, le MVP de la saison régulière n'a pas omis de solliciter ses coéquipiers, tel Andre Iguodala (10 pts, 6 rbds, 7 pds) dont la polyvalence a soulagé Curry. Ce dernier a tout de même sortir le grand jeu, au moment le plus opportun. La marque des meilleurs.

Retour à l'accueil