Les Cavaliers sont en finales NBA pour la deuxième année consécutive

Les Cleveland Cavaliers n'ont pas laissé planer le suspense très longtemps à Toronto vendredi soir. Vainqueurs sans trembler des Raptors (87-113), LeBron James (33 pts) et les siens se sont qualifiés pour les Finales NBA, qu'ils atteignent pour la deuxième année consécutive.

La logique a finalement été respectée à Toronto vendredi soir. Face à des Raptors accrocheurs mais une nouvelle fois trop limités pour espérer contenir une équipe plus complète, les Cleveland Cavaliers ont remporté une quatrième victoire en finale de Conférence Est, synonyme de qualification pour les Finales NBA (87-113). Les Cavaliers n'ont jamais laissé plus de trois points d'avance aux Canadiens et ont fini par prendre l'avantage à l'issue du premier quart (25-31, 12e), augmentant leur avance sur la période suivante (41-55, 24e). Les hommes de Tyronn Lue ont achevé les espoirs de Toronto dans un dernier quart à sens unique (13-27).

Les Cavaliers sont en finales NBA pour la deuxième année consécutive

6
La série s'allonge un peu plus à titre personnel pour LeBron James qui va jouer ses sixièmes Finales consécutives (4 avec Miami, 2 av
ec Cleveland)


Kyle Lowry a terminé meilleur marqueur de ce dernier match de la série (35 pts à 11/22), bien aidé par DeMar DeRozan (20 pts à 8/16). Les deux All-Star de Toronto ont manqué de soutien alors que le «Big Three» des Cavaliers a fait l'essentiel pour son équipe. LeBron James (33 pts, 11 rbds, 6 pds), Kyrie Irving (30 pts, 9 pds) et Kevin Love (20 pts, 12 rbds) ont profité de la belle adresse longue distance de leur équipe (17/31, 54,8%) pour offrir à leur franchise une deuxième participation aux Finales consécutive.

LeBron James aux commandes pour assurer

Pour la première fois depuis le début des play-offs, LeBron James a dépassé les 30 points inscrits. Meilleur marqueur des siens, il a ensuite avoué avoir eu à coeur de prendre le jeu de son équipe à son compte pour ne pas laisser d'espoir à Toronto. «Il fallait que j'amène mon jeu. Il fallait que je sois en mode attaque dès le début», a expliqué le King. Impossible à arrêter, James s'est assuré d'offrir une nouvelle chance à Cleveland lors des Finales, alors que la ville n'a plus remporté de titre dans un des trois sports majeurs (NBA, NFL, MLB) depuis 1964.

Les Cavaliers sont en finales NBA pour la deuxième année consécutive

Du côté de Toronto, l'ambiance à l'Air Canada Center n'a jamais été morose. Lorsque LeBron James a donné 21 points d'avance aux siens (81-102) en milieu de quatrième quart (42), les fans - parmi lesquels le toujours aussi fidèle rappeur Drake - ont continué à donner de la voix pour rendre hommage à leur franchise. Les Toronto Raptors n'avaient jamais disputé de finale de conférence auparavant. Pour leur première, ils ont réussi à faire douter la meilleure équipe de la Conférence Est, après avoir disputé 14 matches sur les deux premiers tours contre 8 pour leur adversaire. Les motifs de satisfaction étaient forcément immenses pour une équipe qui a manqué d'expérience et de stabilité sur ces play-offs. Son avenir s'annonce tout de même prometteur.

Retour à l'accueil