Joakim Noah va «tester» le marché cet été

Mercredi après-midi, un journaliste du Chicago Sun-Times a affirmé que Joakim Noah avait annoncé à une poignée de ses coéquipiers son intention de quitter Chicago. Bill Duffy, l'agent du pivot français, a démenti l'information.

Joakim Noah, dont la saison avec Chicago s'est terminée prématurément en janvier après une opération de l'épaule gauche, est en fin de contrat avec les Bulls. Quelques heures après que Joe Cowley, un journaliste du Chicago Sun-Times, a écrit que l'avenir du pivot français (31 ans) s'inscrivait loin de l'Illinois, son agent a réagi dans un autre quotidien local, le Chicago Tribune.

«Je discute avec Joakim chaque jour au sujet de son futur, a commenté Bill Duffy. Rien ne laisse penser qu'il ne souhaite pas prolonger avec les Bulls. Joakim nourrit un profond respect pour la ville, les fans et la franchise.» Ce qui n'empêchera pas le Français, drafté par son équipe en 2007, de «tester» le marché cet été.

Noah a perdu sa place dans le cinq majeur

Cowley (Chicago Sun-Times) s'appuie sur les déclarations d'un joueur anonyme pour affirmer que Noah, qui n'aurait «pas confiance en [ses] dirigeants» (Gar Forman, le manager général en particulier) aurait annoncé à plusieurs de ses coéquipiers son intention de quitter Chicago. Or, la légitimité du journaliste et la véracité de ses «scoops» est largement contestée.

Il n'en reste pas moins que Noah (31 ans), élu meilleur défenseur de la ligue en 2014, a perdu son statut de titulaire depuis l'arrivée de Fred Hoiberg. Chicago aurait même tenté de transférer son pivot, dont le rendement a déçu (4,4 points, 9 rebonds et 3,9 passes en 22,5 minutes), avant sa blessure. Pour la première fois depuis 2008, les Bulls, annoncés comme les rivaux les plus dangereux de Cleveland à l'Est, ont manqué la qualification pour les play-offs.

Retour à l'accueil