Une soirée historique pour Kobe Bryant (60 points)

LOS ANGELES - Kobe Bryant donnait sa dernière représentation en carrière, mercredi soir. La légende des Lakers a fait ses adieux à la NBA en sortant par la grande porte.


Lors de son dernier match après une carrière de 20 saisons, Kobe Bryant a marqué 60 points dans une victoire de 101-96 des Lakers de Los Angeles face au Jazz, mercredi, dans sa maison du Staples Center.

L'emblématique no 24 des Lakers, 37 ans, a pulvérisé son record personnel pour la saison (38 points) et a dépassé le seuil des 50 points en un match pour la 25e fois de sa carrière.

Bryant a passé 42 minutes sur le parquet et a été acclamé par les 18 000 spectateurs du Staples Center à chaque fois qu'il a eu le ballon entre les mains.

« C'est fou de se dire que vingt années sont passées, il y a eu des hauts et des bas, mais on a gagné ensemble cinq titres », a-t-il déclaré à l'issue du match au centre du terrain devant des partisans encore debout.

« Merci pour votre soutien, pour tout ce que vous m'avez apporté, j'ai du mal à croire que c'est fini, je vous aime et vous aimerai pour toujours », a-t-il lancé au public du Staples Center.

Il est avec ses cinq titres, son trophée de meilleur joueur (2008), plus de 33 500 points marqués et pas moins de neuf records de la NBA l'un des plus grands joueurs de l'histoire.

Les Lakers lui ont rendu un vibrant hommage avant le coup d'envoi de la 1566e et dernière rencontre de sa carrière dans la NBA, avec une allocution d'une autre légende de la célébre franchise californienne, Magic Johnson.

« Nous sommes là pour célébrer vingt années de grandeur, vingt années d'excellence, un joueur qui n'a jamais triché et offert à cette équipe cinq titres, tu es tout simplement le meilleur Laker de l'histoire », a déclaré Johnson sous un tonnerre d'applaudissements.

Après l'hymne américain joué à la façon de Jimmy Hendrix par Flea le bassiste des Red Hot Chili Peppers, fervant partisan des Lakers, Bryant a enfin pu débuter son dernier match sous les acclamations de « son » public, dont un parterre de célébrités comme l'acteur Jack Nicholson, l'ancien footballeur David Beckham et le rappeur Jay-Z, à chaque fois qu'il a eu le ballon en mains.

Et il leur a offert un incroyable festival, l'un des matchs qui restera dans les mémoires.

Lors du premier quart, il a ainsi marqué 15 des 19 points de son équipe. Il a aussi inscrit les 17 derniers points de son équipe.

Mieux que Jordan
Fils d'un ancien joueur de la NBA, Joe, le prodige, passé directement d'une école secondaire de Philadelphie aux terrains de la NBA à 17 ans, a accumulé cinq bagues de champion (2000, 2001, 2002, 2009 et 2010), un trophée de meilleur joueur (2008), deux titres de meilleurs marqueurs (2006, 2007) et 18 participations au Match des étoiles.

Le troisième meilleur marqueur de l'histoire, avec plus de 33 500 points en saison régulière, a vu la fin de son règne perturbé par des blessures graves (rupture d'un tendon d'Achille en 2013, fracture du genou gauche en 2014 et déchirure de l'épaule droite en 2015), mais il a réussi sa sortie.

Les Lakers n'ont certes pas participé aux séries pour la troisième saison de suite et doivent être totalement reconstruits, mais Bryant a fait bien mieux pour son dernier match que son modèle Michael Jordan qui a remporté lui six titres de la NBA avec Chicago.

Avec ses 60 points, il est parti sur un dernier exploit quand la légende des Bulls de Chicago, pour ses adieux en avril 2003 sous le maillot de Washington, avait inscrit 15 points en 28 minutes.

Retour à l'accueil