Utah Jazz n'abdique pas et reste au contact de Dallas et Houston

Le Utah Jazz continue de s'accrocher dans la course aux play-offs en remportant un succès important chez les Milwaukee Bucks (94-85).

Le match : Utah après la
reprise
Milwaukee Bucks et Utah Jazz ont passé toute la première mi-temps à jouer au chat à la souris chaque équipe prenant tour à tour la tête au score avant de retourner aux vestiaires sur un avantage minimal pour le Jazz (42-41). Et puis à la reprise, tout s’est ouvert pour Utah. Gordon Hayward a vu ses tirs rentrer et l’équipe de Salt Lake City s’est détachée ! Durant ces 12 minutes, qu’il a jouées en intégralité, Hayward a inscrit 13 points (4 sur 5 au tir) et ajouté 1 interception (18 points, 4 passes, 2 rebonds au final). Sur la même période, le meneur Shelvin Mack a une nouvelle fois montré qu’il pouvait apporter dans tous les domaines avec 4 points, 4 passes, 3 rebonds (13 points, 12 passes au total). Le Jazz a donc abordé le dernier quart-temps avec de la marge (73-59) avant d’être bien aidé par la fin de partie de Joe Ingles. L’Australien s’est fendu d’un quatre sur quatre à trois points dans la dernière période pour assurer le succès du Jazz (94-85).

Les Frenchies
Rudy Gobert a bien rebondi (au sens propre comme au sens figuré) après son match difficile de samedi soir. Face à Milwaukee, le pivot français a réussi un double-double avec 12 points (4 sur 7 au tir) et 14 rebonds (dont 6 offensifs). Il a grandement contribué à la domination d’Utah dans ce domaine (44-27). Avec les Bucks, Damien Inglis a été aligné 7’46 pour 2 points (1/3) et 2 rebonds.

1
Avec ce succès, Utah (34 victoires-36 défaites) se retrouve à une victoire des deux derniers qualifiés à l'Ouest, Dallas et Houston (35 v.-35 d.). Cela donne une importance toute particulière au prochain match du Jazz, chez les Rockets mercre
di.

Retour Ă  l'accueil