La magie du March Madness s'opère en faveur des Badgers
La magie du March Madness s'opère en faveur des Badgers

ST. LOUIS - Bronson Koenig a réussi deux paniers de trois points dans les dernières secondes de la rencontre, dont un au son de la sirène pour permettre aux Badgers de Wisconsin, classés no 7 de la section Est, de surprendre les Musketeers de Xavier (no 2) 66-63, dimanche, au March Madness.

Wisconsin a appelé un temps d’arrêt après avoir traversé la moitié du terrain, ce qui a permis à l’entraîneur Greg Gard de planifier un jeu mettant en vedette son meilleur tireur.

Koenig n’a pas raté sa chance de propulser les siens en ronde des 16, où ils affronteront Notre Dame vendredi à Philadelphie.

Notre Dame survit de justesse
Notre Dame (no 6) a résisté à la menace de Stephen F. Austin (no 14) pour finalement l’emporter par un seul point, 76-75, dimanche dans un match de la section Est.

C’est la deuxième année de suite que Notre Dame (no 6) atteint la ronde des 16 au March Madness.

Avec 17,5 secondes à faire, les Irish (22-12) ont saisi un rebond et ont remis le ballon à Demetrius Jackson, qui a toutefois raté la cible. Zach Auguste a ensuite tenté sa chance, mais quand le ballon a rebondi sur l’anneau du panier, Rex Plfueger l’a heureusement rabattu à l'intérieur avec une main à 1,5 seconde de la fin. C’était son seul panier du match.

Une longue tentative de SFA (28-6) a échoué, puis Notre Dame a enfin pu célébrer autour de Pflueger.

Les vainqueurs affronteront désormais Wisconsin ou Xavier vendredi, à Philadelphie.

Thomas Walkup, le héros lors de la victoire-surprise des siens en première ronde contre West Virginia, a marqué 21 points.

Retour à l'accueil