Les Spurs toujours invaincus à domicile

Les San Antonio Spurs ont battu les Chicago Bulls avec maîtrise (109-101) pour rester invaincus à domicile cette saison. Record de passes décisives cette saison pour Tony Parker, de retour.


Le match : les Spurs, menés par Aldrid
ge et Leonard
Face à des Chicago Bulls toujours privés de Jimmy Butler, les San Antonio Spurs ont proposé leur partition classique à domicile : une victoire (109-101) parfaitement maîtrisée dans le sillage de LaMarcus Aldridge (26 points, 10 rebonds) et Kawhi Leonard (29 points, 7 rebonds, 2 interceptions, 2 contres). C’est la 31e victoire consécutive à domicile cette saison pour les Spurs invaincus au AT&T Center. En comptant la fin de saison dernière, les hommes de Gregg Popovich en sont à 40 succès de suite chez eux. A noter que pour sa première apparition sous le maillot des Spurs, Kevin Martin a joué 7’42 (1 point, 1 interception). Les Bulls, qui sont restés dans le match quasiment jusqu’au bout même s’ils n’ont jamais eu l’avantage après la pause, se sont appuyés sur un trio à plus de vingt points avec Pau Gasol (21 points, 12 rebonds, 4 passes), Derrick Rose (21 points, 6 passes) et E’Twaun Moore (20 points), titularisé en attendant le retour de Butler (qui a eu des nouvelles plutôt rassurantes à propos de son genou). Chicago reste neuvième et hors des qualifiés, pour l’instant, à L’Est.

Les Frenchies
Avec 12 passes décisives, Tony Parker a signé le record de sa saison dans ce domaine. Ce n’est que la deuxième fois sur les trois dernières saisons qu’il atteint un tel chiffre. Son coup à un orteil, qui l’avait privé d’un match, semble déjà oublié pour TP qui a joué 31’33 et marqué 20 points avec un très bon 10 sur 16 au tir. Boris Diaw, lui, n’a été aligné que 3’10 pour 2 points et 3 rebonds.

15001. C'est le nombre de rebonds captés en carrière par Tim Duncan. Face à Chicago, l'intérieur de San Antonio est devenu le sixième joueur à franchir la barre de 15000 dans l'histoire de la NBA après Wilt Chamberlain (23924), Bill Russell (21260), Kareem Abdul-Jabbar (17440), Elvin Hayes (16279) et Moses Malone (16212).

Retour à l'accueil