Tony Parker veut faire de l'Asvel un grand club européen.
Tony Parker veut faire de l'Asvel un grand club européen.

L'ASVEL, par la voix de son président Tony Parker, s'est désolidarisée du projet de Champions League et privilégie l'Euroligue et l'Eurocoupe.

Alors que la FIBA tente d'imposer sa Champions League afin de concurrencer l'Euroligue, l'ASVEL a choisi de se désolidariser des projets de la Fédération internationale. «L'Euroligue incarne l'avenir et l'ASVEL veut jouer l'Euroligue ou l'Eurocoupe !», a déclaré Tony Parker dans un entretien à paraître dans nos colonnes mercredi.

Parker a également communiqué sur le site de l'ASVEL où il donne des explications sur sa décision. «Ce n'était pas dans nos plans de participer à la troisième compétition européenne. Dans la lignée de notre objectif initial, nous maintenons notre volonté de participer à l'Euroligue ou à l'Eurocoupe qui constituent actuellement les plus hauts niveaux du basket européen. Ce choix est assumé et réfléchi, et si d'éventuelles sanctions venaient à être prises par les instances nous devrons en assumer les conséquences».

Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Tony Parker dans l'édition Equipe de mercredi 16 mars

Retour Ă  l'accueil