Le trio Klay Thompson - Stephen Curry - Draymond Green aura fait très mal à la défense des Blazers. En tout cas les Splash Brothers ont éteint Damian Lillard et CJ McCollum.
Le trio Klay Thompson - Stephen Curry - Draymond Green aura fait très mal à la défense des Blazers. En tout cas les Splash Brothers ont éteint Damian Lillard et CJ McCollum.

Les Golden State Warriors ont fait oublier leur récent revers à Portland en dominant les Trail Blazers (128-112) après un feu d'artifice en première mi-temps.


Le match : plié e
n première mi-temps
Malgré tout ce qu’ils ont déjà accompli jusque-là, les Golden State Warriors ont établi un nouveau record de la saison face à Portland en inscrivant 81 points en première mi-temps. Trois semaines après avoir fait chuter les champions en titre, les Trail Blazers n’ont jamais pu entrevoir la victoire, remis à leur place dès le premier quart-temps (40-27). Après la 15e minute, l’écart n’est jamais descendu sous les 14 points, grimpant jusqu’à 32 unités. Ce scénario facile a permis aux treize joueurs des Warriors sur la feuille de match de marquer au moins un point, même si le duo Curry-Thompson (voir par ailleurs) a fait l’essentiel du boulot. Damian Lillard, étincellant le 19 février dernier (51 points), est revenu sur terre avec 17 points (5 sur 19 au tir). CJ McCollum, le meilleur marqueur de Portland, a fait à peine mieux avec 18.

Les joueurs : Klay Thompson et Stephen Curry (Golden State)

Les Splash Brothers voulaient-ils prouver quelque chose face au jeune et prometteur duo d’arrières composé de Lillard et McCollum ? Les deux hommes ont, en tout cas, attaqué le match à fond. A la pause, ils avaient déjà marqué 23 points chacun ! C’est finalement Klay Thompson qui a été le plus prolifique des deux avec 37 points (8 sur 11 à trois points), plus trois rebonds et quatre passes. Steph Curry a terminé avec 34 (7 sur 14 à 3 pts), jouant un petit peu moins que son coéquipier, ayant notamment regagné le banc quelques instants suite à un coup au genou. A priori sans conséquence. Draymond Green a également brillé, frôlant même le triple-double avec 17 points, 13 rebonds et 7 passes décisives.

37
Avec les 19 tirs à trois points réussis de Portland et les 18 de Golden State, les deux équipes ont établi un nouveau record NBA pour le total de tirs primés réussis dans un match ave
c 37.

Retour à l'accueil