Le CSKA vient à bout de l''Olympiakos, le Barça peut y croire

C'était le remake de l'une des demi-finales de la saison dernière. D'un côté le CSKA du duo De Colo (19 points) - Teodosic (21 points), de l'autre l'Olympiakos de Vassilis Spanoulis et Girogios Printezis (15 et 19 unités). A domicile, Moscou a pris sa revanche sur les Grecs. Portés par l'agressivité de leur duo d'arrière (40 points, 20 lancers-francs tirés à eux deux), les Russes se sont imposés (92-85). Grâce à cette victoire, ils ne se laissent pas distancer par Vitoria en tête du groupe F. Le bilan de l'Olympiakos passe lui dans le négatif avec trois succès pour quatre revers.

Thomas Heurtel et l'Anadolu Efes Istanbul avaient l'occasion de prendre l'avantage sur le Panathinaikos. Les Turcs et le Pana étaient à égalité à la troisième place du groupe E avant cette 7e journée du Top 16. Mais les Grecs se sont imposés à Athènes vendredi (83-78). Heurtel s'est fendu de 15 points et 7 passes décisives. Insuffisant pour l'emporter face à Miroslav Raduljica (23 points, 8 rebonds) et ses coéquipiers.

Le FC Barcelone se devait de s'imposer pour ne pas se faire distancer en queue du groupe F. Opposés au Zalgiris Kaunas, derniers avec une seule victoire, Juan Carlos Navarro (14 points) et ses coéquipiers ont assuré pour l'emporter (92-86).

Retour à l'accueil