Les Clippers remportent une 10e victoire d'affilée

Les Los Angeles Clippers, qui passaient un vrai test à domicile face à Miami, ont remporté une dixième victoire consécutive malgré l'absence de DeAndre Jordan à l'intérieur (104-90). La maîtrise collective a fait la différence.

Forts d'une série de neuf succès consécutifs, les Los Angeles Clippers savaient qu'ils ne seraient pas pris au sérieux tant qu'ils n'auraient pas affronté une équipe au bilan supérieur à la barre symbolique des 50% de victoires. La réception du Miami Heat mercredi soir constituait une première occasion, que les hommes de Doc Rivers n'ont pas manquée. Dominés à la pause (45-52, 24e), ils ont finalement profité d'un troisième quart à sens unique (34-17) pour remporter un dixième succès de rang, meilleur série en cours en NBA (104-90). Plus satisfaisant encore, les Clippers sont parvenus à renverser les Floridiens sans leurs deux intérieurs titulaires. Blake Griffin, blessé, a été rejoint sur le banc par DeAndre Jordan, malade. Un événement en NBA puisque le pivot affichait la plus longue série en cours de matches consécutifs joués en NBA.

360. Victime d'une pneumonie, DeAndre Jordan a vu sa série de matches consécutifs joué en NBA stoppée à 360.

L'absence de Jordan a été parfaitement compensée par l'activité de Cole Aldrich, qui a prouvé en 24 minutes qu'il était capable d'assumer l'intérim. Il a d'ailleurs terminé meilleur marqueur des siens (19 pts à 7/14) pendant que Chris Paul s'est chargé de distribuer le jeu (15 pts, 12 pds). En face, Geral Green (19 pts) et Dwyane Wade (16 pts, 8 rbds) ont été les plus en vue. Pas assez en revanche pour masquer les 24 pertes de balle collectives. Un total catastrophique, record de saison, qui a anéanti tout espoir de victoire. Du coup, le Heat (22v-17d) ne profite pas de la défaite d'Indiana à Boston et de celle d'Atlanta à Charlotte pour revenir à hauteur des Hawks, quatrièmes de la Conférence Est (23v-16d). Les Clippers (26v-13d), eux, sont tranquillement installés à la quatrième place de la Conférence Ouest, synonyme d'avantage du terrain au premier tour des play-offs, et peuvent espérer revenir sur l'Oklahoma City Thunder, qui compteur deux victoires de plus (28v-12d).

Retour à l'accueil