Source photo: Getty Images
Source photo: Getty Images

Gary Vitti, le préparateur physique des Lakers, voudrait bien que Kobe Bryant prenne entre une et deux semaines de repos. Le Mamba ressent des douleurs à l’épaule droite et au niveau du tendon d’Achille droit et ça fait déjà plusieurs jours qu’il est au courant de l’avis de Vitti mais il n’en a que faire visiblement… Surprenant ? Pas vraiment.


Malgré ces blessures persistantes, Kobe a continué de jouer récemment et a participé aux quatre derniers matchs des Angelinos. Et ce, avec la bénédiction du stratège qui lui sert de coach – Byron Scott – comme le rapporte Joey Ramirez de lakers.com :
Bien qu’il soit gêné par deux blessures, Kobe Bryant jouera sûrement dans le choc entre les Lakers et les Kings ce mercredi.


Coach Byron Scott a déclaré que Bryant « serait de la partie » pour l’opposition contre les Kings mais que Larry Nance Jr « était très incertain »


L’ex-arrière nouvellement ailier avait tout de même fait l’impasse sur la rencontre face au Jazz (dimanche 10 janvier) mais il a depuis pris part aux quatre matchs suivants pour un temps de jeu moyen d’un peu plus de 20 minutes et un rendement famélique de 6,3 points (à moins de 30% au tir et 1/14 derrière l’arc), 3,8 passes décisives et 3 rebonds. Ces matchs étaient les numéros 1312 à 1315 de la carrière du Mamba… Il n’a plus rien à prouver mais refuse d’être mis au repos. Est-ce parce qu’il ne veut pas rater ces sorties en pourpre et or qui vont donc marquer la fin de 20 saisons sur les parquets de la Grande Ligue ? Est-ce parce que Byron Scott n’ose pas l’enlever de la feuille de match ? Est-ce parce que c’est Kobe lui-même qui remplit ce fameux papier ?


Le mystère est pour l’instant entier mais une chose est sûre : Bryant restera Kobe jusqu’au bout et ce n’est pas un préparateur physique qui va lui dicter ses temps de repos… Il ne faudrait pas, en revanche, que cet entêtement ne provoque de blessures plus graves contre lesquelles ce vieux Kobe ne pourrait pas lutter. Attention, car un mois de mars ou d’avril en tenue de ville derrière le banc est clairement ce qui peut arriver de pire à la légende des Lakers.
Il jouera donc cette nuit contre les Kings et tout ce que nous pouvons lui souhaiter est de rester un minimum en forme pour que tout le monde du basket puisse le célébrer au fur et à mesure que sa retraite définitive approchera. En espérant que ça ne casse pas avant…


Source : nba.nbcsports

Retour à l'accueil