Houston confirme, Boston fait tomber Indiana

La belle forme des Houston Rockets s'est encore confirmée mercredi soir avec une victoire face aux Minnesota Timberwolves (107-104). Battus à Boston (103-94), les Indiana Pacers sont en petite forme depuis près d'un mois.


Les Rockets pla
nent toujours
Tout va bien pour les Houston Rockets en 2016. Depuis leur première défaite de l'année, à San Antonio (121-103), James Harden et consorts n'ont plus perdu en saison régulière et ont aligné une cinquième victoire consécutive mercredi soir, face aux Minnesota Timberwolves (107-104). Un court succès acquis à la faveur notamment d'un deuxième quart dominé 34 à 26. James Harden a terminé meilleur marqueur des siens en validant un double-double (27 pts à 8/22, 11 pds), tout comme Dwight Howard (15 pts, 10 rbds). Pour les Wolves, Andrew Wiggins a achevé la partie en meilleur scoreur (28 pts) mais son équipe a perdu trop de ballons (21) pour rivaliser avec les Texans. Karl-Anthony Towns a également validé un double-double (23 pts, 16 rbds).

Si cette victoire de Houston (21v-19d) n'a aucune incidence immédiate au classement de la Conférence Ouest (les Rockets sont toujours septièmes), elle permet de voir le retour de la franchise à la hauteur de Memphis, sixième. Dallas, battu par l'Oklahoma City Thunder, n'est plus si loin (22v-18d). Les Minnesota Timberwolves présentent, eux, le quatrième pire bilan de la ligue (12v-28d).

Indiana souffle le bon et le moins bon
En déplacement chez les Boston Celtics, les Indiana Pacers pas réussi à se remettre d'une adresse au tir défaillante (40,7%) pour remporter une deuxième victoire consécutive. Face à l'intenable meneur de poche Isaiah Thomas (28 pts à 9/18), les Pacers n'ont eu du répondant que par Paul George (23 pts à 7/20) et Ian Mahinmi (10 pts, 10 rbds). Surtout, ils ont abusé du tir à trois points (5/30, 16,7%). Jae Crowder s'est avéré précieux pour les locaux (25 pts à 11/15), tout comme Amir Johnson (14 pts, 18 rbds), auteur d'une de ses meilleurs matches de la saison.

Après un mauvais départ (0/8, 3e), les Celtics ont repris le dessus en fin de premier quart (28-24, 12e). Rarement inquiétés pendant la partie, ils ont tout de même laissé les Pacers reprendre l'avantage aux abords du money-time (82-84, 42e). Encore menés de trois points à deux minutes du terme (91-94, 46e), les hommes de Brad Stevens ont finalement achevé la partie sur un 12-0 en leur faveur. Les deux dernières minutes se sont avérées catastrophiques pour les visiteurs, qui ont cumulé 3 balles perdues et 4 tirs manqués.

Les Celtics (20v-19d) profitent de cette victoire pour mettre fin à une série de quatre défaites consécutives et se rapprocher d'Orlando (20v-18d), huitième de la Conférence Est. Indiana, qui n'a plus aligné trois succès consécutifs depuis près d'un mois (le 18 décembre, 6 victoires pour 8 défaites depuis), est sixième avec 22 victoires pour 17 défaites.

Retour à l'accueil