Hassan Whiteside a sorti un énorme triple-double (19 pts, 17 rbds, 11 ctrs). Crédit photo: David Alvarez
Hassan Whiteside a sorti un énorme triple-double (19 pts, 17 rbds, 11 ctrs). Crédit photo: David Alvarez

Inspiré par Hassan Whiteside (19 pts, 17 rbds, 11 ctrs), le Miami Heat a mis fin à une série de trois défaites consécutives sur le parquet des Denver Nuggets (95-98). Malmené après le premier quart, le Heat a réagi après la pause.

Simple fruit du hasard ou prémonition, Hassan Whiteside avait prévenu son coach, Erik Spoelstra, avant de se déplacer chez les Denver Nuggets : «Ne limitez pas mon temps de jeu. Je suis à nouveau le Hassan athlétique que vous connaissez». Handicapé par une tendinite au genou, l'intérieur du Miami Heat a choisi le meilleur moment pour sortir un de ses plus beaux matches de la saison. Privée de Dwyane Wade (épaules) et Goran Dragic, la franchise floridienne a vu son pivot sortir un énorme triple-double (19 pts, 17 rbds, 11 ctrs) pour valider une précieuse victoire à l'extérieur (95-98). Une performance capitale pour aider le Heat à se sortir d'une mauvaise première mi-temps, achevée avec un déficit de 16 points (62-46, 24e).

Bien aidé par Chris Bosh (24 pts), Whiteside a permis au Heat de dominer dans le secteur intérieur pendant que Denver a eu du mal à se stabiliser au tir (41%). Darrell Arthur (18 pts) a terminé meilleur marqueur des siens devant Emmanuel Mudiay (16 pts). Cette victoire permet au Heat de conserver sa cinquième place de la Conférence Est (23v-17d) et de rester au contact d'Atlanta, qui affiche le même bilan. Denver, qui restait sur deux victoires consécutives (trois en quatre matches), subit un coup d'arrêt avant de recevoir lors des cinq prochains matches (Indiana, OKC, Memphis, Detroit, Atlanta).

Retour Ă  l'accueil