Gregg Popovich n'a sans doute pas apprécié le licenciement de David Blatt a la tête de Cleveland et le fait savoir à sa manière en conférence de presse. Crédit photo : San Antonio Spurs
Gregg Popovich n'a sans doute pas apprécié le licenciement de David Blatt a la tête de Cleveland et le fait savoir à sa manière en conférence de presse. Crédit photo : San Antonio Spurs

A l'issue de la très lourde défaite des San Antonio Spurs chez les Golden State Warriors (120-90), Gregg Popovich s'est fendu d'une déclaration des plus courtes pour concéder que son équipe n'a pas été au niveau. Le genre de commentaires dont il a habitué la NBA.

Gregg Popovich, entraîneur des San Antonio Spurs, battu chez les Golden State Warriors : «(ironique) On les a presque eus ! Allons… Mon premier commentaire sera de dire que je suis content que mon GM n’était pas dans le vestiaire à la fin, j’aurais pu être viré !»

Retour à l'accueil