Isaiah Thomas a brillé une nouvelle fois. Crédit photo: Ned Dishman/NBAE/Getty
Isaiah Thomas a brillé une nouvelle fois. Crédit photo: Ned Dishman/NBAE/Getty

Le collectif des Boston Celtics est facilement venu à bout des Washington Wizards lundi soir (91-116). Une victoire qui permet à Isaiah Thomas et les siens de grimper à la 5e place de la Conférence Est. Dans le même temps, Miami est allé s'imposer à Chicago (84-89).

Boston
engrange
Les Boston Celtics ont remporté une troisième victoire consécutive en saison régulière lundi soir, sur le parquet des Washington Wizards (91-116). Un succès collectif (6 joueurs à 11 points ou plus) qui s'est dessiné après deux premiers quarts équilibrés (49-53, 24e). Portés par Isaiah Thomas (23 pts, 9 pds), les visiteurs ont profité des 20 balles perdues des Wizards pour s'envoler en fin de rencontre avec un écart maximum de 30 points. Cette 25e victoire de la saison (21 défaites) permet aux Celtics d'occuper la cinquième place de la Conférence Est, devant Detroit et Miami (24v-21d). Les Washington Wizards ont du mal à enchaîner depuis dix jours avec trois défaites en quatre matches (20v-22d, 11e).

Wade et Bosh relancent le Heat
Face à des Chicago Bulls en perte de vitesse (2 victoires en 5 matches), le Miami Heat a profité des deux bonnes performances de Dwyane Wade (28 pts, 7 rbds, 5 pds) et de Chris Bosh (18 pts, 7 rbds) pour combler un retard de 8 points concédé dans le dernier quart et remporter une victoire surprise. Aucune des deux équipes n'a compte plus de 9 points d'avance dans la rencontre. Côté Bulls, Pau Gasol a validé un gros double-double (19 pts, 17 rbds), en vain. Derrick Rose (4 pts) a prématurément quitté ses partenaires (dos et adducteurs) tandis que Jimmy Butler n'a pas eu la réussite espérée (13 pts à 5/15). Cette victoire du Heat permet à la Franchise Floridienne de se relancer à l'Est, avec un 24e succès (7e). Les Bulls sont toujours quatrièmes (25v-19d) mais voient Boston revenir tout près (25v-21d).

Retour à l'accueil