Toronto vient à bout de Washington, Chicago s'en sort bien contre Indiana

Les Chicago Bulls s'en sont remis à Jimmy Butler (28 pts) pour s'imposer en prolongation, à la dernière seconde, face aux Indiana Pacers (102-100, a.p.). Dans le même temps, les Toronto Raptors n'ont pas eu une fin de match aisée pour l'emporter face aux Washington Wizards (94-91).


Chicago s'en sort encore c
ontre Indiana
Cette saison, les duels entre les Indiana Pacers et les Chicago Bulls offrent souvent un joli spectacle, ponctué par la victoire de l'équipe à domicile. La troisième rencontre entre les deux franchises n'a pas dérogé à la règle puisque les Bulls se sont imposés in extremis sur un panier avant le buzzer de Jimmy Butler (28 pts à 8/16), en prolongation (102-100, a.p.). Une action assez incroyable qui a vu Pau Gasol obtenir le ballon sur remise en jeu avant d'envoyer une passe lobée vers Butler. Ce dernier a caressé la balle au-dessus de Paul George (19 pts) pour l'envoyer dans le cercle. L'ailier des Pacers a eu l'occasion de répondre, finalement contré par Jimmy Butler, qui aurait pu être sanctionné d'une faute.

Les Chicago Bulls, diminués par l'absence de Derrick Rose (tendinite), ont pu compter sur l'apport capital d'Aaron Brooks, meilleur marqueur du match en sortie de banc (29 pts). George Hill a mené l'attaque d'Indiana (20 pts). Ian Mahinmi a compilé 7 points et 7 rebonds en 26 minutes. Cette victoire permet à Chicago de dépasser son adversaire du soir dans la Conférence Est et d'occuper la quatrième place (18v-12d). Indiana est cependant toujours au contact avec une défaite de plus seulement (18v-13d, 6e).


Toronto a eu du mal à finir
Les Toronto Raptors se sont relancés en saison régulière grâce à une victoire sur les Washington Wizards à domicile (94-91). Une victoire difficile à aller chercher puisque la franchise canadienne a compté jusqu'à quatorze points d'avance avant de voir les Wizards revenir à 92-91 avec 39 secondes à jouer. Jared Dudley (17 pts) a même eu l'occasion de faire passer les visiteurs en tête mais sa tentative à trois points a échoué, permettant ensuite à Kyle Lowry (11 pts à 2/12) de sceller le score avec deux lancers. DeMar DeRozan a été très en vue avec 34 points inscrits (à 9/24) dont un parfait 15/15 aux lancers. Du côté des Wizards, Otto Porter Jr. a fini meilleur marqueur des siens avec 20 points, devant John Wall (19 pts, 11 pds, 7 rbds).

34,1%. Toronto a affiché une très faible réussite au tir (34,1% contre 40,2% pour les Wizards), compensée par une belle présence aux rebonds (55-44).

Retour à l'accueil