Le congolais naturalisé espagnol Serge Ibaka a tiré son épingle de jeu en cumulant 19 points à 9/13 aux tirs, 4 rebonds et 3 contres en 31 minutes.
Le congolais naturalisé espagnol Serge Ibaka a tiré son épingle de jeu en cumulant 19 points à 9/13 aux tirs, 4 rebonds et 3 contres en 31 minutes.

Alors qu'ils menaient de 11 points en début de troisième quart, les Denver Nuggets n'ont pas réussi à résister jusqu'au bout à l'Oklahoma City Thunder (122-112). Le trio Westbrook-Durant-Kanter a fait l'essentiel pour les locaux alors que Joffrey Lauvergne a inscrit 18 points (record personnel).


Les Denver Nuggets auront tenu une mi-temps face à Oklahoma City dimanche soir. Battus sur le parquet du Thunder (122-112), Kenneth Faried (25 pts) et consorts ont pourtant compté 11 points d'avance en début de troisième quart (53-64, 25e) avant d'être rejoints à l'issue de la période (91-90, 36e). Sur leur lancée, les locaux ont ensuite déroulé dans la dernière période, grâce notamment à Russell Westbrook, passé tout près de son quatrième triple-double de la saison (30 pts, 12 pds, 9 rbds), Kevin Durant (26 pts, 10 pds) et Enes Kanter (21 pts, 8 rbds). L'ancien pivot du Utah Jazz a été essentiel en fin de match et a constamment pesé sur la défense de Denver.

Du côté des Nuggets, toujours privés de Danilo Gallinari et Emmanuel Mudiay, Joffrey Lauvergne s'est mis en évidence avec 18 points inscrits (à 8/15) pour 4 rebonds (dont 3 offensifs). Il s'agit de son record de points personnel en NBA. Denver n'a pas démérité sur la rencontre mais est tombé sur un adversaire bien plus adroit (57,8% contre 48,9%) et dominateur aux rebonds (43-37). OKC (21v-10d) profite de ce succès pour se relancer après sa défaite face aux Chicago Bulls le jour de Noël. Le Thunder est confortablement installé à la troisième place à l'Ouest. Denver, qui s'est incliné pour la deuxième fois consécutive, est onzième (12v-19d).

Retour à l'accueil