Les Celtics enfoncent Charlotte, les King maintiennent les Pacers à terre

Forme inquiétante pour les Indiana Pacers et les Charlotte Hornets. Les deux franchises se sont inclinées à domicile mercredi soir et n'ont plus gagné depuis trois matches. Indiana a échoué de peu contre Sacramento (106-108). Batum (17 pts) et Charlotte n'ont jamais mené (89-102).


Cousins et Collison font chuter
Indiana
A l'image de Paul George, en grande difficulté avec son tir depuis plusieurs matches, les Indiana Pacers n'ont pas trouvé le bon rythme face aux Sacramento Kings mercredi soir (106-108). Longtemps menés, les hommes de Frank Vogel n'ont jamais eu la solution pour contenir DeMarcus Cousins (25 pts, 16 rbds) et ont été surpris par la fougue de Darren Collison en sortie de banc (24 pts à 11/17, 4 rbds, 5 pds). Un apport déterminant alors que du côté des Pacers, C.J. Miles (20 pts), Monta Ellis (21 pts) et George Hill (20 pts) ont tenté de compenser la maladresse de George (12 pts à 5/19). Le Français Ian Mahinmi a compilé 9 points (à 3/4) et 6 rebonds en 28 minutes.

31,2% . Paul George n'a inscrit que 28 des 88 tirs tentés sur ses cinq derniers matches, soit une réussite de 31,2%.

Cette défaite, la troisième consécutive, fait dégringoler Indiana à la septième place de la Conférence Est (16v-12). Les Kings (12v-17d) n'ont que deux défaites de plus que le Utah Jazz et peuvent espérer se rapprocher un peu plus de la huitième place de la Conférence Ouest en cas de succès contre Portland, dimanche.


Charlotte ne prend plus soin du ballon
A Charlotte, la défaite concédée dans la soirée face aux Boston Celtics (89-102) n'a fait que confirmer les craintes de l'entraîneur des Hornets, Steve Clifford : les pertes de balle sont souvent responsables du jeu décevant proposé par son équipe. Mercredi soir, Kemba Walker (10 pts à 4/12) et Jeremy Lin (12 pts à 3/11) ont non seulement été maladroits mais ont en plus perdu 8 ballons à tous les deux, la moitié du total de Charlotte (17). De quoi rendre le match compliqué pour les deux meneurs.

Face à des Celtics collectifs, menés par Kelly Olynyk (20 pts, 9 rbds), Isaiah Thomas (18 pts), Avery Bradley (18 pts) et Jae Crowder (19 pts, 12 rbds), Charlotte s'en est remis à Frank Kaminsky pour assumer le scoring (23 pts à 9/20, 7 rbds). Il a été aidé par Nicolas Batum, polyvalent mais en manque d'adresse également (17 pts à 6/15, 6 rbds, 7 pds). Charlotte a terminé la soirée à 35,8% de réussite, un total trop faible pour éviter une troisième défaite consécutive et son éjection des huit premières places de la Conférence Est (15v-13d, 10e). Désormais, Boston compte une victoire de plus (16v-13d, 9e).

Retour à l'accueil