Gregg Popovich compare les paniers à trois points à un numéro de cirque

LOS ANGELES - L'emblématique entraîneur des Spurs de San Antonio Gregg Popovich a lancé une nouvelle tirade contre les paniers à trois points, l'arme fatale des champions en titre de la NBA, les Warriors de Golden State : « Ce n'est pas du basketball, c'est du cirque », a-t-il regretté.


« Je déteste, je ne l'accepterai jamais, je ne pense pas que c'est du basketball. Pour moi, c'est une sorte de cirque », a-t-il déclaré jeudi.

« Pourquoi ne pas avoir des paniers à cinq points? Ou même des paniers à sept points », a poursuivi « Pop », coutumier des coups de gueule.

« Mais ce n'est qu'un avis personnel, car je suis de la vieille école », a ajouté l'entraîneur des Spurs depuis 1996.

Golden State et son meneur de jeu Stephen Curry s'appuyent sur les tirs primés, à 7,23 m du panier, pour dominer la NBA cette saison encore.

La franchise d'Oakland est de loin l'équipe de la NBA la plus prolifique et la plus efficace à trois points avec 313 paniers inscrits, dont 119 pour le seul Curry, et une réussite de 43,8 %.

Les Warriors ont remporté leurs 23 premiers matchs cette saison.

Dans leur foulée, beaucoup d'équipes se sont mises à lancer plus souvent à trois points cette saison.

« Il faut être réaliste : il vaut mieux s'appuyer dessus, sinon vous ne pouvez pas gagner. À chaque fois que nous avons été champions, les paniers à trois points ont eu une part importante », a reconnu Popovich qui a remporté le titre de la NBA à cinq reprises avec les Spurs.

« Personne ne le fait mieux en ce moment que Golden State, on ne peut pas le nier ni l'ignorer », a-t-il conclu.

Retour à l'accueil