Une finale 100% angolaise entre le Primeiro de Agosto et l'InterClube de Luanda.
Une finale 100% angolaise entre le Primeiro de Agosto et l'InterClube de Luanda.

LUANDA (2015 FIBA Africa Champions Cup Women) - Primeiro de Agosto, deux fois vice-champions du FIBA Africa Champions Cup Women se sont qualifié pour la finale de l'événement de cette année, après avoir battu First Bank par 62-48 en demi-finale samedi soir à Luanda, l'Angola.


C’est la troisième fois consécutive que le club militaire angolais se mettra en vedette à ce niveau de la compétition.

Cependant, l’équipe n’a remporté le titre continental qu'une seule fois, en 2006, et ils ont l'intention de vaincre ce signe indien face à Interclube, leur éternel rival.

Tournant du Match: Deux lancers francs réussis par Isabel Francisco ont changé le cours du jeu au moment où les deux équipes étaient à égalité 17-17. De cette période jusqu'à la fin du match, D'Agosto n’a plus été ayant parfois eu un écart de 15points au score.

La Stat qui ne Ment pas : Même si le même semblait être équilibré au début, D'Agosto a eu environ 32:54 de temps de jeu de domination dans cette rencontre.

Les Angolaises ont aussi la différence avec leurs 18 points contre 2 suite à la perte de 26 balles par leurs adversaires.

Héroïne du Match: Fineza Eusebio et Sonia Guadalupe ont joué à leur meilleur niveau ce soir. En plus de ses 13points, Eusebio a montré beaucoup d'efficacité dans la manipulation de la balle.


Sonia Guadalupe, a terminé avec meilleure marqueuse avec 17points dont deux tirs derrière l'arc donnant une réelle avance à D'Agosto.

La Chute: Atteindre la finale de 2015 FIBA Africa Champions Cup Women n'a pas été une grande préoccupation pour D'Agosto au regard du nombre de joueuses talentueuses que compte l’équipe.


Ce qui importe plus est l’Interclube de Luanda, leur éternelle adversaire qui les avait deux fois de suite notamment 2013 et 2014 à ce même stade de la compétition.

L’on attend de voir si oui ou non D'Agosto parviendrait à battre leur rival continental pour décrocher leur deuxième titre de son histoire dans cette compétition.


FIBA

Retour Ă  l'accueil