Miami ajoute Utah à son tableau de chasse

Miami s'est imposé d'un rien face à Utah (92-91), jeudi soir pour le premier match d'une série de sept à domicile. Le Jazz évoluait sans Rudy Gobert, qui s'est foulé la cheville gauche. Côté Heat, Chris Bosh a assuré (25 points) et Tyler Johnson, habituel remplaçant, a pris ses responsabilités (17 points) en l'absence de Mario Chalmers, envoyé à Memphis mercredi. Il a notamment inscrit deux shoots importants dans le money time.

Le Miami Heat enchaîne un troisième succès de suite dans le sillage de Chris Bosh (25 points à 9/18, 8 rebonds, 4 passes et 4 contres) et Tyler Johnson (17 points à 8/12). Les Florididiens s’imposent face au Jazz d’Utah, privé de Rudy Gobert, 92-91.

Avec le départ de Mario Chalmers, le Heat donne plus de responsabilités à Tyler Johnson et il a donné raison à ses dirigeants avec deux paniers très importants dans les dernières 1’48. Sans Dwyane Wade (problème familial), Gerand Green, Miami a pu compter sur 14 points de Goran Dragic alors qu’Hassan Whiteside compile lui 9 points, 14 rebonds et 5 contres.

En face Derrick Favoris mène le Jazz avec 25 points, 12 rebonds et 7 contres, épaulé par les 24 points et 11 rebonds de Gordon Hayward et les 24 points d’Alec Burks.

Le Heat a démarré fort le match avec un 9-0 et a également entamé très fort le dernier quart avec un 13-4. Les Floridiens ont profité de l’absence de Rudy Gobert pour shooter à un bon 46.8%, alors que le Jazz a lui été limité à 38.2% et 4’17 à trois points. Malgré ça les hommes de Quin Snyder sont restés dans la rencontre avec peu de ballons perdus (10) et 11 rebonds offensifs. Après cette mauvaise série pour débuter la rencontre, Utah a fait la course derrière toute la première mi-temps avec un retard qui a culminé à 12 points en second quart, mais le trio Favors, Hayward et Burks ont comblé cet écart pour un score de 45-46 à la pause.

Les débâts se sont équilibrés au retour des vestiaires et le Jazz a même pris la tête, mais Bosh et Johson ont mis les deux équipes à égalité à l’entame des 12 dernières minutes. C’est le moment choisi par Miami pour accélérer sous l’impulsion de Bosh, Beno Udrih et Justise Winslow. Les trois ont permis un 13-4 qui leur a donnés l’avantage 83-74. Ils ont ensuite résisté jusqu’au bout puisque Favors, Hayward et Burks ont ramené les leurs à 2 points à plusieurs reprises mais à chaque fois Tyler Johnson a répondu pour garder les siens devant et leur offrir la victoire.

Prochain match ce soir à Orlando pour le Jazz alors que le Heat recevra Minnesota, mais seulement mardi.

Retour à l'accueil