Jimmy Butler délivre Chicago

Sans jamais avoir été menés, les Chicago Bulls ont failli s'incliner face aux Indiana Pacers à domicile. Jimmy Butler (17 pts) s'est chargé de réussir le contre décisif sur Paul George (26 pts) pour remporter une troisième victoire de rang (96-95). Joakim Noah et Ian Mahinmi ont pu se montrer au cours du match.


Le match : Chicago peut remercie
r Butler
Les Indiana Pacers ont failli jouer un bien mauvais tour aux Chicago Bulls lundi soir. Sans jamais avoir mené face aux hommes de Fred Hoiberg, les visiteurs ont géré la possession de la gagne à quatre secondes du buzzer. Il a fallu une énorme présence défensive de Jimmy Butler (17 pts) sur Paul George (26 pts) pour effleurer le ballon lors du tir de ce dernier. Un contre validé, ensuite repoussé par Joakim Noah (4 pts) pour remporter une troisième victoire consécutive en saison régulière (96-95), et prendre la deuxième place de la conférence Est (7v-3d), un succès derrière les Cleveland Cavaliers (8v-2d).


0. Indiana n'a pas mené une seule seconde face à Chicago.


Dominés toute la rencontre, puisqu'il n'ont jamais mené, les Pacers ont très mal débuté le match, encaissant un 15-2 initial avant d'accuser un retard de dix points après le premier quart (31-21, 12e). Le gain des deux quarts suivants (24-22, 30-26) a permis d'entretenir le suspense alors même que Chicago a compté 15 points d'avance dans la troisième période (67-52, 30e). Monta Ellis (20 pts) et C.J. Miles ont alors épaulé Paul George pour tenter de réussir à recoller au score, chose faite à l'entame du dernier quart (79-75, 36e). Un dernier acte au cours duquel Ellis et George ont ramené Indiana à un point pour obtenir la balle de match après un tir raté de Butler à 24 secondes du buzzer. Ce dernier a fait valoir son sens de la défense pour se faire pardonner.


Les Français
Pau Gasol (5 pts à 2/11) et Nikola Mirotic (6 pts à 2/7) étrangement absents des débats offensifs, Joakim Noah a profité de ses 21 minutes de temps de jeu pour marquer plus de points que ses deux coéquipiers (8, à 4/7 de réussite). Le pivot français a également capté 6 rebonds pour 4 passes décisives. Il était sur le parquet pour défendre lors de la dernière action du match.

Toujours titulaire avec les Pacers, Ian Mahinmi n'a pas eu l'occasion d'être sollicité en attaque. Il s'est contenté de 4 points (à 2/5) mais a en revanche capté 12 rebonds (2 offensifs) pour 3 passes décisives et 2 contres.

Retour à l'accueil