Nicolas Batum au micro de notre envoyé spécial à Montpellier, Cyrille Ngario.
Nicolas Batum au micro de notre envoyé spécial à Montpellier, Cyrille Ngario.

Après l'entraînement de ce dimanche, notre envoyé spécial à l'arena de Montpellier s'est entretenu avec les joueurs de l'équipe de France dont Nicolas Batum, l'une des grandes stars des Bleus. C'était le dernier entraînement des deux sélections (France et Bosnie Herzégovine) avant le match de ce soir (21 heures), comptant pour la deuxième journée du Groupe A du Championnat d'Europe (EuroBasket 2015).


"Nous nous attendons à un match difficile, nous nous attendons à ce que la Bosnie-Herzégovine joue dur, comme ce fut le cas lors du match contre les Polonais. Certes, nous devons être préparés au maximum pour ce jeu. Nous savons qu'ils vont jouer sans leur meilleur joueur Mirza Teletovic, mais aussi ils ont un grand entraîneur (Dusko Ivanovic). Ils sont une très bonne équipe" - a déclaré Batum.

Nico, après cette difficile victoire contre la Finlande, êtes-vous dans quel état d'esprit?
"Je suis serein, parce qu'on savait depuis que ce match d'hier était particulier, c'est comme notre premier match de préparation, donc à nous de se ressaisir pour faire un match spécial contre la Bosnie ce soir".

Gagner contre la Bosnie c'est l'objectif de ce soir?
Oui bien sûr, de toutes les façons on a à cœur de faire un bon match ce soir"

Le fait d'être favori et d'évoluer à domicile est une pression supplémentaire pour vous? Comment gérez-vous tout ça?
"Non, pas de pression, c'est juste qu'on a des matchs à faire, on va les prendre les uns après les autres et on verra ce qui se passera", nous a déclaré Nicola Batum, l'une des plus grandes stars du basket "Tricolore".

L'ailier de 26 ans (2.03 m) a déjà passé sept très bonne saison NBA durant lesquelles il a brillé en tant que joueur des Portland Trail Blazers un total de 481 matchs, affichant une moyenne de 11.2 points, 5.1 rebonds et trois passes. En Juin dernier, il a déménagé chez les Charlotte Hornets en échange de Noah Venleh et et Gerald Henderson Jr.

Retour à l'accueil