Au bord de l'élimination, la Bosnie Herzégovine s'est remit à l'assassin Emeldin Kikanovic pour sauver sa peau dans la compétition au terme d'une rencontre palpitante et à plein rebondissements.
Au bord de l'élimination, la Bosnie Herzégovine s'est remit à l'assassin Emeldin Kikanovic pour sauver sa peau dans la compétition au terme d'une rencontre palpitante et à plein rebondissements.

Dans une rencontre complètement folle où les deux équipes ont livrées une véritable bataille de titans en prolongation, la Bosnie Herzégovine a finalement eu le dernier mot et débloque ainsi son compteur dans le championnat d'Europe 2015, après sa victoire, ce lundi face à l’Israël (86-84). Alors que l’Israël menait au score (75-72) à cinq petites secondes de la fin dans le temps réglementaire, l'assassin Emeldin Kikanovic surgit de nul part pour envoyer un missile tomahawk derrière l'arc au buzzer (75-75), obligeant les deux équipes à aller en prolongation. Face à des israéliens solides mais sans doute un peu trop confiants et sûrs de leurs forces, les bosniens, eux ont fait preuve d'un courage remarquable pour arracher la victoire sur un lay-up au buzzer du même "assassin" nommé Kikanovic (17 points, 3 rebonds et 2 passes).

Emmené par Nemanja Gordic, auteur de 22 points et 3 passes, la Bosnie Herzégovine a dominé l’Israël (86-84)), en match de la troisième journée du groupe A de l'EuroBasket 2015 à l'aréna de Montpellier. Auteur de 29 points, 6 rebonds et 5 passes, Omri Casspi a longuement tenu l’Israël à bout de bras, mais cela n'a pas suffit. C'est le premier succès des hommes de Dusko Ivanovic en autant de matchs dans la compétition. Cette défaite de l’Israël fait les affaires de l'équipe de France et de la Pologne qui s'affrontent ce soir à 21h00 pour la première place du groupe A avec chacune un bilan de deux victoires et zéro défaite

Euro 2015: un Kikanovic héroïque sauve la Bosnie
Retour à l'accueil