Après quatre décennies d'attente, le Nigéria goûte enfin au titre continental, grâce en partie à celui que l'on surnomme "l'artiste" ou le "détonateur", Chamberlain Oguchi. Bien aidés par trois joueurs de grande classe (Shane Lawal et les deux frères Aminu), le meneur nigérian a dominé l'Afrobasket 2015 de la plus belle manière en menant ses partenaires vers le premier sacre historique.
Après quatre décennies d'attente, le Nigéria goûte enfin au titre continental, grâce en partie à celui que l'on surnomme "l'artiste" ou le "détonateur", Chamberlain Oguchi. Bien aidés par trois joueurs de grande classe (Shane Lawal et les deux frères Aminu), le meneur nigérian a dominé l'Afrobasket 2015 de la plus belle manière en menant ses partenaires vers le premier sacre historique.

RADES (AfroBasket 2015) - Auteur d'un excellent Afrobasket 2015, Chamberlain Oguchi a brillamment guidé le Nigéria vers un premier sacre historique dimanche dernier au Palais des sports de Radès. Le meneur des D'Tigers tournait en moyenne de 16,6 points dont 44,1% de réussite à trois points. Élu MVP et meilleur shooteur à trois points du tournoi, il a également permis à son équipe de se qualifier directement pour les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Découvrez quelques-uns de ses points forts.

Retour à l'accueil