EuroBasket 2015: l'Espagne, la France et la Serbie sur le podium

Moins d'un mois avant le coup d'envoi de l'EuroBasket 2015, nous sommes de retour avec une deuxième édition du classement des équipes qui y seront présentes.


Avertissement : Ce classement est réalisé par des analystes, et n'est en aucun cas un système de classement officiel. Il est purement subjectif et doit être considéré en tant que tel.


L'Islande saura se contenter de l'égalité dans la série de matches contre les Pays-Bas, en ayant remporté largement le premier. Son prochain match aura lieu le 20 août, contre l'Estonie.


1. ESPAGNE
Le match de mardi contre la Belgique a été serré, mais l'Espagne l'a finalement emporté 67 à 64, alors que Pau Gasol a joué moins de 10 minutes. Quand Scariolo fera plein usage des forces de l'équipe, peu de choses pourront l'arrêter.

2. FRANCE
On attendait une réaction des champions en titre, et c'est ce qu'ils nous ont livré en l'emportant 78 à 65 contre les Serbes, médaillés d'argent de la Coupe du Monde, avant de piétiner la Russie 93 à 55.

3. SERBIE
La Serbie passe derrière la France à cause de sa défaite à 13 points d'écart, mais une victoire confortable contre la Russie indique qu'il n'y a aucun souci à se faire.

4. LITUANIE
Pas de Jonas, pas de problème pour la Lituanie. Même sans son pivot star Jonas Valanciunas, la Lituanie a pu vaincre la dangereuse « Meute de Loups » finlandaise 78 à 71 samedi soir.

5. CROATIE
Après une victoire serrée contre la Nouvelle-Zélande, les co-organisateurs ont mis tout le monde d'accord en battant la Bosnie-Herzégovine. Maintenant que toutes les stars de l'équipe sont présentes, ils sont largement favoris pour remporter leur groupe à domicile.

6. TURQUIE
Difficile de se représenter de quoi est capable la Turquie, étant une des dernières équipes à n'avoir toujours pas joué de match de préparation. Leur premier match aura lieu mercredi soir contre la Bosnie-Herzégovine.

7 . ALLEMAGNE
Les Allemands ont continué leur préparation en toute discrétion, avec toutefois deux victoires contre la République Tchèque. Le meneur star Dennis Schröder a été particulièrement impressionnant au cours de sa première apparition en équipe nationale de l'été.

8. BELGIQUE
Les Lions étaient rugissants cette semaine, ce qui leur ont permis de monter plus que quiconque dans cette deuxième édition du classement. Une victoire impressionnante contre une équipe grecque puissante et une défaite de peu contre l'Espagne prouvent que les Belges sont des adversaires sérieux.

9. FINLANDE
S'ils veulent avoir une chance de jouer les quarts de finale, les Finlandais vont devoir se débarrasser plus facilement d'équipes comme la Lituanie, qui de surcroît n'était pas à son maximum, et montrer que la victoire contre la France n'était pas le fruit du hasard. Pour le prouver, ils affronteront la Belgique vendredi.

10. LETTONIE
La Lettonie a montré de quoi elle était capable en battant la Pologne et la Slovénie le week-end dernier. De nombreux joueurs qui vivaient leur première expérience EuroBasket, comme Zanis Peiners, ont brillé.

11. SLOVÉNIE
Difficile pour les Slovènes de ne pas se retrouver derrière l'équipe qui les a battus le week-end dernier. Les difficultés à battre la Pologne, dans un match remporté 98 à 97, sont aussi un aveu de faiblesse.

12. ITALIE
L'Italie n'a pas vraiment de raison de perdre deux places, mais n'ayant pas joué cette semaine, elle ne peut pas rivaliser contre des équipes aux performances explosives.

13. GRÈCE
La position de départ des Grecs dans ce classement a été sujette à discussion, mais après avoir perdu contre la Belgique, ce n'est pas cette semaine qu'ils vont monter. Reste à voir s'ils peuvent arranger ça avec une première victoire de l'été contre la Bosnie-Herzégovine ce week-end.

14. ANCIENNE RÉPUBLIQUE YOUGOSLAVE DE MACÉDOINE
Avec la Belgique, voici une autre équipe qui fait un bond en avant cette semaine. Malgré un changement d'entraîneur, le pays des Balkans a été très convaincant dans ses victoires contre l'Ukraine et Israël la semaine dernière.

15. POLOGNE
Malgré deux défaites, contre la Lettonie et la Slovénie, la Pologne peut être fière d'avoir poussé les deux équipes dans leurs derniers retranchements. Maintenant, il faudra se concentrer sur les fins de match.

16. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
Après avoir perdu deux fois sur la route de l'Allemagne, une victoire à domicile mardi soir contre le Japon a remis les Tchèques sur les rails. Jan Vesely est dans une forme impressionnante, avec 20 points et 13 rebonds sur son dernier match.

17. RUSSIE
Deux grosses défaites, même contre des équipes puissantes, n'aident pas les Russes à se défaire des démons du passé. Ils auront besoin de repartir du bon pied contre le Venezuela samedi.

18. GÉORGIE
Les Géorgiens n'ont pas joué depuis le 6 août, où ils ont gagné un match et perdu un autre contre la Bosnie-Herzégovine. Trois matches à venir en trois jours permettront d'y voir plus clair sur leur positionnement quant à cet EuroBasket.

19.ISRAËL
Les Israéliens ont eu du mal à trouver leur rythme, perdant contre l'Ukraine, et à deux reprises contre l'Ancienne République Yougoslave de Macédoine. Il va falloir redoubler d'efforts s'ils veulent remonter le classement.

20. UKRAINE
Malgré de nombreuses absences, l'Ukraine a montré des signes encourageants contre Israël, avec une victoire à cinq points d'écart grâce à Alex Mishula, qui s'est levé du banc pour inscrire 5 paniers à trois points.

21. ESTONIE
Pour gagner, il faut déjà jouer. L'Estonie n'a pas mis les pieds sur un terrain depuis le 2 août. Toutefois, ils pourraient remonter en obtenant de bons résultats contre la Géorgie, l'Italie et la Lettonie.

22. BOSNIE-HERZÉGOVINE
De nombreuses absences posent problème aux Bosniens, qui n'ont remporté qu'un seul match de préparation à ce jour. Ils essaieront de retrouver leur chance contre la Turquie mercredi soir

23. ISLANDE
L'Islande saura se contenter de l'égalité dans la série de matches contre les Pays-Bas, en ayant remporté largement le premier. Son prochain match aura lieu le 20 août, contre l'Estonie.

24. PAYS-BAS
Un départ difficile pour les Pays-Bas, avec une seule victoire sur six matches de préparation. Toutefois, ils ont remporté leur dernier match, ce qui pourrait être signe du fait que la tendance s'inverse.

Retour à l'accueil