Séverin Febou (gauche) à la lutte avec Jimmy Djimrabaye (photo NBB)
Séverin Febou (gauche) à la lutte avec Jimmy Djimrabaye (photo NBB)

A huit jours de l'Afrobasket 2015 prévu en Tunisie du 19 au 30 août, la sélection nationale centrafricaine, toujours en préparation à Gravelines, a enregistré ce lundi l'arrivée de son pivot Dimitri Kongbo en provenance des Etats-Unis ainsi que celle du meneur d'ASOPT Junior Madozein, en provenance de Bangui (Centrafrique). Toujours en attente de la venue de sa star Romain Sato, dont la police d'assurance n'a pas encore été payée par la Fédération Centrafricaine de Basket-ball en pleine tergiversation, les Fauves désormais avec un roster composé de 14 joueurs, poursuivent les entraînements au Sportica de Gravelines sous la houlette du coach national Aubin Goporo et de son assistant Gabin Marida.

"Nous allons disputer trois matchs amicaux. Ces matchs auront lieu à Gravelines les 10, 12 et 14, mais nous sommes en attente de confirmation de l'équipe nationale ivoirienne", avait confié le coach Aubin Goporo à News Basket Beafrika il y'a de cela quelques jours. A en croire une publication de la FCBB sur sa page facebook, à défaut de disputer un match amical ce jour, le coaching staff aurait décidé de laisser les joueurs pour une énième fois au repos. Malgré cette bonne volonté de peaufiner ses derniers réglages en vue du grand rendez-vous continental, le coaching staff centrafricain n'aura finalement pas le choix que de se rendre à Tunis le 17 août prochain sans disputer une quatrième rencontre d’exhibition, au moment où ses homologues comme c'est le cas de la Tunisie, multiplient des matchs test contre des équipes plus coriaces. Treizième en 2013 à Abidjan, la Centrafrique devra mieux faire en terre tunisienne afin d'effacer sa grande débâcle du passé, mais sur le papier, la tache s'annonce difficile, surtout si Romain Sato venait à se déclarer forfait en plus de Michael Mokongo, James Mays, William Kossangue et Maxime Zianveni.

Pourquoi ces rencontres amicales sont-elles importantes mais pas forcément révélatrices?
"Bien entendu, les matches de préparation n’ont pas pour autant une utilité nulle. C’est tout d’abord l’occasion de peaufiner face à une vraie opposition tout ce qui est travaillé à l’entrainement.Tactique de matches, phases offensives, défensives, lancers francs etc… Il est aussi question de redonner petit à petit du temps de jeu à l’ensemble du groupe, puisque l’équipe type est rarement au complet dès le départ.

C’est aussi l’occasion pour les blessés de faire un retour sans trop d’appréhension, moins en tout cas qu’en revenant directement dans le grand bain de la compétition. Enfin, ces matches permettent aux "rookies" de prendre leurs marques avec leurs nouveaux coéquipiers. Pourtant, ces rencontres de préparation ne révèlent pas forcément grand chose sur la compétition à venir. Il suffit de jeter un coup d’œil aux différents résultats des matches de préparation de l'année 2013, pour se dire que ces rencontres ne sont pas forcément révélatrices. Notre défaite de 6 points face au Nigéria en amical à Paris est donc à relativiser. Premier exemple frappant, la Tunisie a remporté pratiquement tous ses matchs amicaux, mais au final, le Cinq National s'est fait éliminer par l'Egypte pendant la phase finale de l'Afrobasket. si les pharaons ont réalisé un Afrobasket 2013 au-delà de ce que bon nombre d’observateurs pouvaient attendre, cela n'a pas été le cas un mois auparavant, où ils enregistré des prestations décevantes.", a déclaré Cyrille Ngario.


L'équipe nationale centrafricaine évoluera dans le groupe A aux cotés de la Tunisie, du Nigéria et de l'Ouganda. Au second, les Fauves croiseront l'une des équipes du groupe B, où sont logés l'Angola (tenant du titre), le Sénégal (médaille de bronze), le Maroc et le Mozambique. L'équipe qui remportera le trophée, se qualifiera automatiquement aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, au Brésil en 2016. Les équipes qui termineront à la troisième et quatrième place, auront une seconde chance de disputer le Tournoi Qualificatif Olympique (TQO) dans l'espoir de réaliser leur rêve.

Liste des 14 joueurs présents à Gravelines

1. Destin Damachoua
2. Max Kouguere
3. Yannick Zachée
4. Junior Pehoua
5. Séverin Febou
6. Johan Grebongo
7. Eddy Ngoy
8. José Ngoko
9. Jimmy Djimrabaye
10. Philippe Djadda
11. Sydney Pehoua
12. Glenn Feidanga
13. Dimitri Kongbo
14. Junior Madozein

Retour à l'accueil