Afrobasket 2015: Gros plan sur le Maroc

RABAT (AfroBasket 2015) – En prélude à l’AfroBasket 2015, Fiba.com a décidé de faire un gros plan sur les 16 équipes nationales participantes au championnat qui aura lieu du 19 au 30 Août

Équipe: Maroc
Classement Mondial Masculin FIBA bwin: 60ème
Dernière participation à l'AfroBasket: 2013 (3victoires, 4défaites; 8ème Place)
Meilleur résultat dans l'histoire de l'AfroBasket: Champions d'Afrique en 1965, Argent en 1964 et Bronze en 1962 et 1980
Qualifié pour AfroBasket 2015 – Victoire face à l’Algérie en Éliminatoires de la Zone I de FIBA Afrique – Groupe A

Histoire /Qualification : 1965, année de consécration pour le basketball marocain. Après une médaille de bronze remporté lors de la première édition de l’AfroBasket en 1962 au Caire (Égypte) et une médaille d’argent en 1964 sur ses terres (à Casablanca), le Maroc a remporté son premier titre continental lors de la troisième édition de la compétition qui a eu lieu du 28 Mars au 2 Avril 1965 à Tunis, Tunisie.

Depuis cette date, le Maroc n’est plus remonté sur la plus haute marche du podium de l’AfroBasket en 18 participations à cette compétition.

Cinquante ans après, après le premier et unique titre, le Maroc retourne, cet été, sur les lieux de son premier sacre à l’occasion de la 28ème édition de la plus prestigieuse compétition africaine de basketball qui se déroulera du 19 - 30 Août.

Pour cette compétition qualificative pour les Jeux Olympiques 2016, le Maroc est logé dans le groupe B en compagnie de l’Angola, champion en titre, du Mozambique et le Sénégal.

Aujourd’hui, plusieurs générations de joueurs sont passées et le Maroc a une équipe qui regorge de beaucoup de talents.

Atteindre le dernier carré à l’AfroBasket 2015 n’est pas chose impossible pour le Maroc, 10ème nation africaine au Classement Mondial bwin de la FIBA.

Joueurs majeurs : En tête du peloton se trouve, Abdelhakim Zouita, l’excellent ailier a joué un rôle de premier plan à l'AfroBasket 2013 en aidant l’équipe marocaine a terminé huitième à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Il a terminé deuxième meilleur marqueur de l’AfroBasket 2013 avec une moyenne de 20 points par match derrière le Nigérian Ike Diogu.

L’autre pion essentiel est Abderrahim Najah. Il est devenu l’une des armes offensives du Maroc avec une moyenne de 12 points par match lors des deux dernières éditions du championnat continental Africain.

Etoile montante: Reda Ali Harras, le meneur de 22ans qui sera à sa troisième participation dans la compétition phare de basketball sur le continent africain est plein d’ambition.

En juste six mot : refaire l’exploit de 1965.

Retour à l'accueil