AfroBasket 2015 : La sécurité en point de mire

A cinq semaines de l’AfroBasket, la sécurité est devenue le mot d’ordre surtout après que certains pays participants ont fait pression pour que l’instance africaine délocalise cette joute sous d’autres cieux.


Les tentations ne sont pas surprenantes vu que cette édition s’annonce très attrayante avec une rude concurrence et un seul billet qualificatif pour les Jeux Olympiques qui demeurent la plus grande compétition internationale.

L'Angola, premier adversaire de la Tunisie, attend avec impatience le compte-rendu de la visite des émissaires de la FIBA Afrique en Tunisie cette semaine pour reformuler sa demande d’organisation.

Des gages de sécurité

Une délégation FIBA Afrique, guidée par le Secrétaire général Alphonse Bilé, est depuis hier à Tunis pour rencontrer aujourd’hui le ministre de l’Intérieur qui sera sollicité pour répondre à plusieurs questions d’ordre sécuritaire et essayer de donner des garanties pour le bon déroulement de cet événement surtout après que l’état d’urgence a été décrété.

D’ailleurs, à la suite de cette réunion le ministre de la Jeunesse et des Sports, Maher Ben Dhia, tiendra une conférence de presse dans la journée au siège du ministère en présence des membres de la FIBA Afrique, représentés par Alphonse Bilé, Secrétaire général FIBA Afrique, Ali Benzarti, président de la FTBB et Hassen Zargouni, président du LOC ainsi que les représentants diplomatiques des pays qualifiés.

L’AfroBasket est prévu du 19 au 30 août 2015, les salles qui abriteront la compétition sont celle de Tunis et Nabeul.

Rappelons que le président de la FTBB s’est déjà entretenu avec le président FIBA Monde en marge du championnat du monde U19 en Grèce qui a encouragé la Tunisie et a même déjà prévu son arrivée en Tunisie pour assister à l’AfroBasket.

Visite d’inspection

La visite des membres de la FIBA Afrique comprend aussi une inspection des sites de compétitions mardi 14 juillet à Rades et à Nabeul. D’ailleurs à ce niveau, Radhi Ben Ali, président de la commission sportive au LOC, a fait un excellent travail pour résoudre tous les problèmes avec les municipalitéss dont les villes abritent des sites d’entrainement pour terminer les travaux à temps. Du côté de Nabeul, tout y est sur la bonne voie suite aux multiples visites réalisées.

Pour les salles de compétitions, il n’y a pas mieux, avec une salle de Rades prête à 100%, capable même d’accueillir tous les matches. La Tunisie demeure toujours capable de tenir ses engagements envers ses hôtes.

Rappelons qu’une autre conférence de presse du LOC est prévue le mercredi 22 juillet pour annoncer le démarrage de la campagne marketing et donner plus de détails sur l’avancement des préparatifs pour l’organisation de cette joute.

Retour à l'accueil