Junior Pehoua au micro de News Basket Beafrika
Junior Pehoua au micro de News Basket Beafrika

Un des joueurs les plus capés de l'équipe nationale centrafricaine encore en activité, Junior Pehoua, présent au camp d’entraînement de Gravelines, s'est confié au micro de News Basket Beafrika après six jours de préparation des Fauves en vue de l'Afrobasket 2015 prévue en Tunisie du 19 au 30 Août. Snobé dans la liste préliminaire en vue de l'Afrobasket 2011 et ensuite en 2013 à Abidjan, où la Centrafrique avait terminée à la 13e place sur les 16 pays participants, Junior Pehoua, dont le père défunt François Pehoua, est considéré jusqu'à ce jour comme étant la plus grande figure, le monument du basket centrafricain, va connaître sa 4e participation au Championnat d'Afrique sous les couleurs de la République Centrafricaine. Joueur expérimenté et arrière de formation, Pehoua a fait ses débuts dans la plus relevée des compétitions africaines en 2005, en Algérie aux côtés de Régis Koundjia et de Maurice Beyina, ancien capitaine emblématique des Fauves.

"Il y'a toujours une place pour la Centrafrique dans le dernier carré. Toutes les cartes sont dans nos mains malgré une préparation qui a commencé tardivement mais ça avance très bien. A la fin de cette préparation, on sera définitivement prêt à aller chercher ce dernier carré, à aller chercher "Yassitoungou", on est là pour ça et on se bat pour ça, car c'est ce qu'on veut. C'est notre objectif et avec tout le soutien du peuple centrafricain, on espère y arriver. On a aucune préférence au second tour car toutes les équipes vont être difficiles à battre. Il faut qu'on soit prêt, et on sera prêt. On va aborder tous les matchs avec la même manière, c'est à dire avec la plus haute sérénité, confiance et détermination. Tous les matchs sont importants et on sait qu'on peut aller jusqu'au bout . C'est plus que du basket ce qu'on est entrain de faire. C'est un appel à la paix, un appel à l'unité au pays. En parallèle, on se bat pour ça et on veut tout le soutien du peuple centrafricain, beaucoup de positivités, d'encouragements. On est là pour mouiller le maillot pour une nation. Tous ces joueurs sont là pour mouiller le maillot pour une seule nation, donc supportez nous, donnez nous vos voix et Allez les Fauves!", a déclaré Junior Pehoua.

La Centrafrique évoluera dans le groupe A aux cotés de la Tunisie (pays hôte), du Nigéria et de l'Ouganda. Au second tour, les Fauves croiseront le groupe C, où sont logés le Cameroun, l'Egypte (vice-champion d'Afrique), le Mali et le Gabon. Le vainqueur de l'Afrobasket 2015 validera automatiquement son billet pour les Jeux Olympiques de Rio qui aura lieu en 2016. Les équipes qui finiront deuxième et troisième lutteront dans le Tournoi Qualificatif Olympique (TQO) pour obtenir leurs tickets pour les Jeux.

Cet article a été rédigé par Cyrille Ngario de News Basket Beafrika depuis le Sportica de Gravelines grâce au partenariat avec la Coopération française à travers l'Association Mamboko Na Mamboko.

Retour à l'accueil