Afrobasket 2015: Ivan Almeida de retour avec le Cap Vert?

PRAIA (AfroBasket 2015 ) – L’As capverdien, Ivan Almeida est de retour en équipe nationale pour AfroBasket 2015.


L’ailier de 1.99m a rejoint Luis Magalhaes , le tout nouvel entraineur et le reste de l’équipe qui est en stage de préparation à Praia pour le championnat d’Afrique qui aura lieu le mois prochain en Tunisie (19-30 Août).

Son problème d’assurance ayant été résolu, le joueur de 26ans est enfin prêt à rejoindre son pays.

Il y a deux ans, Almeida a été incapable d'aider son pays à l’AfroBasket à Abidjan, Côte d'Ivoire, en raison de désaccords présumés avec la Fédération.

Actuellement, les choses sont différentes, et il veut selon ses propres mots, juste "pour représenter mon pays".

Bien que les Insulaires – sous la houlette de l'ancien entraîneur- principal Alex Nwora – aient battu le Nigeria en match de classement, c’est la défaite 74-73 en Quart de finale face à l'Egypte qui a ruiné les espoirs de l'équipe en 2013.

Ils ont échoué aux ports du carré d’as, mais ont arraché une honorable sixième place.

Aujourd’hui, les choses pourraient être différentes, et Almeida - qui vient de s’engager avec Chorale Roanne un club de deuxième division française - sent qu'il pourrait apporter beaucoup aux «Requins", le surnom donné à l'équipe nationale du Cap-Vert.

L’entraineur Magalhaes est entré en contact avec moi, nous avons beaucoup parlé, et je veux jouer pour mon pays. - Almeida

Ce sera une grande chance pour Almeida de travailler avec Magalhaes, qui avait un œil sur lui lorsqu’il dirigeait Ovarense dans le championnat portugais.

Almeida s’en souvient: «J’étais dans l'équipe junior et il était l'entraîneur-principal de l’équipe senior. J’ai fait quelques séances d’entrainement avec lui, mais ce serait très agréable de travailler avec lui en équipe nationale de Cap-Vert.".

La dernière participation d’Almeida à l’AfroBasket remonte à 2009 à Tripoli, en Libye, mais l’idée de participer championnat de l’élite du basketball en Afrique revêt encore beaucoup d'importance pour lui.

"Nous devrions prendre les matchs un par un et essayer d’honorer le nom du pays à travers le monde. Voilà une chose pour laquelle je suis prêt à me battre.

"Evidemment, 2009 a été une bonne expérience pour moi en tant que joueur, même si je n’ai pas joué autant que je l'aurais aimé. Mais j’ai beaucoup appris de cette expérience."

A l’AfroBasket 2015, le Cap-Vert fera face à l'Algérie, la Côte d'Ivoire et le Zimbabwe dans le groupe D.

La Côte d'Ivoire est l'équipe la plus forte dans le groupe et nous sommes les outsiders. Mais nous allons nous battre. - Almeida

Que pense Almeida des présélectionnés du Cap-Vert?

"C’est un groupe de joueurs solides sans aucun doute, mais je ne suis pas sûr que tout le monde sera disponible," a-t-il souligné.

Pourtant, Almeida estime que quelques joueurs pourrait augmenter leurs chances dans le championnat, pas seulement en raison de leur qualité en tant que joueurs, mais aussi en raison de leur expérience de l’AfroBasket précédent.

"Jeff [Xavier] pourrait être décisif pour nous, et Edy Tavares pourrait faire le travail près du panier," a-t-il dit.

Pour l’instant, ni Xavier - qui a été le meilleure marqueur de l’AfroBasket 2009 et a réalisé une belle performance au Tournoi de Qualification Olympique 2008 à Athènes, Grèce - ni Tavares, le pivot de 2,21 m qui a signé pour les Atlanta Hawks, n’ont encore rejoint l’équipe.

Interrogé sur l’équipe qui pourrait gagner l’AfroBasket de cette année, Almeida n'a pas hésité à choisir l’Angola, qui est onze fois champion d’Afrique.

"Je pense que l'Angola est toujours l'équipe la plus forte du championnat, et pourrait être l'un des finalistes. Même avec les blessures de certains joueurs, ils ont une grande expérience du basket-ball africain", a-t-il dit.

Retour à l'accueil