Afrobasket 2015: Gros plan sur le Sénégal

DAKAR (AfroBasket 2015) - Avant le début de l’AfroBasket 2015, Fiba.com a décidé de faire un gros plan sur chacune des 16 équipes participantes à ce tournoi qui se déroulera du 19 au 30 Août prochain en Tunisie.


Equipe: Sénégal
Classement Mondial Masculin FIBA bwin: : 30ème
Dernière participation à l’AfroBasket: 2013 (5 victoires, 2 défaites; 3ème place)
Meilleur résultat dans le palmarès de l’AfroBasket: Champion d’Afrique en 1968, 1972, 1978, 1980 et 1997


Qualification pour l’AfroBasket 2015 – a reçu la wild card pour participer à l’AfroBasket 2015.

Historique/Qualification: La dernière fois que les quintuples champions d’Afrique ont terminé sur la plus haute marche du podium, remonte à 1997 à l’AfroBasket organisé sur leur sol. Depuis cette date, le Sénégal a connu des hauts et des bas dont une 9ème place à l’AfroBasket 2007 qui fut leur plus mauvais résultat jamais obtenu dans ce championnat.

Classé troisième à l’AfroBasket 2013 à Abidjan (Côte d’Ivoire), le Senegal a raté sa qualification pour le prestigieux événement Africain de cette année. Cependant, il a été l’un des trois pays à recevoir la wild card.

Joueurs Majeurs: Gorgui Dieng et Maleye Ndoye sont les principaux animateurs de cette équipe

Ndoye avec son adresse au tir se prépare pour sa sixième participation consécutive à l’AfroBasket, Dieng a eu une saison remarquable avec les Minnesota Timberwolves, en réalisant la plus grande performance de sa carrière avec une moyenne de 9.7 points, 8.3 rebonds en 30 minutes de jeu par match.

Mais l’impact de Dieng au sein de l’équipe Sénégalaise est encore plus grand.

Lors de la Coupe du Monde FIBA 2014, le joueur de 25 ans a aidé son équipe à enregistrer le meilleur résultat de son histoire dans cette compétition. Et il a toujours laissé entendre clairement qu’il désire contribuer à la première victoire du Sénégal à l’AfroBasket après le titre continental de 1997.

Grands absents: Maurice Ndour et Hamady Ndiaye ne représenteront pas le Sénégal en Tunisie. Ndour a signé son premier contrat NBA avec Dallas Mavericks tandis que Ndiaye a volontairement choisi de se concentrer sur sa carrière en club.

Etoile montante: Né en France d’un père français et d’une mère Sénégalaise, Yannis Delaruelle, âgé de 21 ans, est l’un des nouveaux visages des présélectionnés du Sénégal. Le meneur de 1.85m a joué au basketball universitaire avec Saint John's Johnnies.

Parlant sur ces chances de figurant sur la liste finale, Delaruelle dit: "Je reste optimiste. Je peux apporter à l’équipe mon leadership et mon énergie. J’évolue aux Etats Unis, j’ai joué en France, en Israël donc j’ai une petite expérience du Basketball international bien que je sois encore jeune."

Perspectives: Les Sénégalais sont athlétiques, énergiques avec beaucoup d’ambitions et de talents. Ils auront besoin de tous ses avantages face à leurs adversaires du groupe A dont le Champion en titre l’Angola, le Maroc et le Mozambique.

C’est l’une des équipes les plus athlétiques - avec le Nigeria – et un sérieux prétendant au titre.

Le Sénégal a pour objectif de remporter le championnat non seulement parce qu’il a échoué de peu il y a deux ans mais aussi parce qu’il se sent obligé de le faire et personne ne pourra le blâmer ses grandes ambitions.

Sur la base de la campagne des Sénégalais à la Coupe du monde où ils ont battu la Croatie et le Porto Rico, il ne fait aucun doute sur leurs objectifs pour la Tunisie 2015.

Suite à la performance à la Coupe du Monde (2 victoires et 4 défaites), le Sénégal a gagné 11 places dans le classement Mondial FIBA bwin.

La grande force du Sénégal est assurément son homogénéité.

Cheikh Sarr, l’entraineur étant testé aux commandes de l’équipe, l’on remarque que la plupart des joueurs clés tels Mouhammad Faye, Maleye Ndoye et Mamadou Ndoye ont participé ensemble aux deux dernières éditions du championnat continental.

Sur la scène Africaine, l’on note que les Sénégalais ont eu une bonne progression ces dix dernières, neuvième en 2007, septième en 2009, cinquième en 2011 et troisième en 2013.

Rempoteront- ils l’Or en 2015? Seul l’avenir nous le dira.

En six mots: En route pour le titre Africain

Retour à l'accueil