Afrobasket 2015: Gros plan sur la Centrafrique

BANGUI (AfroBasket2015) – Avant le début de l’AfroBasket 2015, Fiba.com a décidé de faire un gros plan sur chacune des 16 équipes participantes à ce championnat qui aura lieu du 19 au 30 Août


Equipe: République Centrafricaine(CAF)
Classement Mondial Masculin FIBA bwin: No. 56
Dernière participation à l’AfroBasket: 2013 (1 victoire, 4 défaite; 13ème place)
Meilleur résultat dans l'histoire de l’AfroBasket: Champion d’Afrique 1974 et 1987
Qualification pour l'AfroBasket 2015: Bénéficiaire d’une Wild Card pour participer

Historique/Qualification : Vainqueur de la médaille de bronze en 1968, la Centrafrique a remporté son premier titre continental en 1974.

En 1987 en Tunisie, les Centrafricains remontent sur la plus haute marche du podium, un résultat qui leur a donné le droit de participer aux Jeux Olympiques de Séoul en Corée en 1988.

Depuis lors, la Centrafrique n’a plus atteint le stade des demi-finales en championnat d’Afrique. Elle s’est classée à la 13ème place à l’issue de l’AfroBasket 2013 à Abidjan, Côte d’Ivoire.

Les Centrafricains ont raté leur qualification directe pour le championnat à 16 équipes qui aura lieu en Tunisie, à l’issue des éliminatoires du groupe G disputées du 3 au 8 Mars 2015, à Libreville. Ils font partie des trois pays ayant bénéficié d’une Wild Card pour cet événement.

La Centrafrique est logée dans le groupe A aux côtés de la Tunisie le pays hôte, de l’Ouganda et du Nigéria.

Joueur Majeur : Romain Sato, qui a réalisé une belle performance avec Valence en championnat espagnol ACB, sera le joueur clé de la Centrafrique. Il effectuera son retour tant attendu. Sa dernière participation à l’AfroBasket remonte à 2009.

Le grand Absent: James Mays a réalisé une bonne saison en Série A avec Enel Brindisi. Il termine deuxième meilleur rebondeur du championnat et dans le Top 5 des joueurs les mieux évalués de la Série A. C'est un joueur polyvalent capable d'évoluer à la fois au poste 4 et 5. Il a été le leader de la Centrafrique à l’AfroBasket 2011 à Madagascar, terminant meilleur marqueur avec une performance moyenne de 12.2 points par match.

Etoile Montante : Johan Grebongo, le joueur de Gravelines-Dunkerque en Pro A (France) peut être un atout pour la Centrafrique. Versatile, il peut jouer sur l’aile ou dans la raquette. Le joueur de 21 ans a fait ses débuts à l’AfroBasket 2013 il y a deux ans à Abidjan. Il montre de belles choses au cours de la préparation. Avec ses 2.04m, il pourra apporter tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Perspective : Pour cet AfroBasket, la Centrafrique avait de grandes ambitions qu’elle devrait revoir à la baisse compte tenu du forfait annoncé de plusieurs joueurs majeurs.

L’absence de James Mays pour des raisons personnelles, et celles de Maxime Zianveni, et de Wilfried Yeguete ont été confirmées. Récemment, c’est au tour du de Michael Mokongo, le meneur de jeu de déclarer forfait pour cause de blessure.

Max Kouguere devra élever son niveau de jeu pour aider Romain Sato sur qui tous les regards sont désormais fixés.

En juste six mots : Une équipe à ne pas négliger

Retour à l'accueil